Palawan :

Palawan est l’une des îles les plus réputées des Philippines. C’est normal car elle abrite de véritables coins de paradis comme el Nido que nous allons découvrir ci-dessous. L’aéroport principal se trouve à Puerto Princesa. Par contre, cela rajoute encore 5-6 heures en mini van pour enfin arriver à El Nido. Il existe bel et bien un petit aéroport à El Nido mais il n’y a que quelques vols par jour et les prix sont bien plus élevés que ceux de Puerto Princesa.

El Nido :

El Nido fait partie des endroits les plus populaires des Philippines. C’est le coin à la mode du moment, tout comme l’île de Palawan d’ailleurs. Pourtant la ville est en plein développement, les constructions poussent comme des petits pains et les touristes commencent à affluer en masse. Petit bémol sur l’électricité et internet mais cela n’enlève en rien au charme d’El Nido. En effet, le wifi est quasiment inexistant là-bas. Les hôtels le proposent, les barres de wifi sont bien là mais il est toutefois très difficile d’accéder à internet. Cela est très important à prendre en compte surtout si vous avez besoin d’internet pour réserver des hôtels ou encore des billets d’avion. De plus, pas tous les établissements proposent l’électricité 24h/24 ni d’eau chaude d’ailleurs. Outre ces petits désagréments, cela permet de profiter pleinement des paysages et de faire une cure sans réseaux sociaux à Palawan.

 

Las Cabanas :

La plage de las Cabanas ne se trouve qu’à 10 minutes d’El Nido. Facile d’accès, c’est le spot où il faut aller pour le coucher du soleil. En effet, en fin de journée, il est très agréable de boire un verre dans l’un des nombreux bars du bord de plage en attendant que le soleil disparaisse derrière les rochers. La plage est propre et idéale pour se baigner. De même, les amateurs de sensations fortes ne seront pas en reste car ils pourront tester la tyrolienne qui survole aussi bien la végétation que la mer.

Dily Beach :

Après un long périple sur une fin de route non goudronnée, la récompense est là : Dily Beach. Cette plage n’est pas très touristique justement à cause de son accès assez difficile. De ce fait, vous pourrez profiter pleinement du moment. L’autre atout de la plage vient de ses vagues qui changent des autres plages de l’île. Il y a même un stand sur place qui loue des planches de surf pour ceux qui voudraient essayer. Le meilleur moyen d’accéder à la plage est de louer un scooter ou de prendre un tricycle depuis El Nido.

Nacpan Beach :

4 kilomètres de sable fin, une eau claire, des vagues pour s’amuser est ce que vous allez trouver en vous rendant sur la plage de Nacpan. Cette dernière fait partie des plus belles plages du monde selon Tripadvisor. Avec ses rochers au loin, la plage a un charme fou. Il y a même quelques restaurants permettant ainsi de déjeuner sur place.

Les excursions :

Depuis le centre ville d’El Nido, vous verrez de nombreux kiosques vendant des excursions. Tous proposent la même chose : 4 tours (A,B,C ou D) et la possibilité de le faire en groupe ou bien en bateau privé. J’ai une préférence pour cette dernière option car cela offre la possibilité de s’organiser comme bon nous semble. Mais surtout, on peut arriver et repartir avant le monde et je vous assure que cela n’a pas de prix. Bien que le choix soit difficile, j’ai opté pour le tour A que je vais vous présenter. Pour info, il faut compter 1200 pesos (environ 20€) par personne en groupe et environ 6000 pesos (un peu moins de 100€) pour le bateau privatisé.

Tour A :

Tout commence au départ du port d’El Nido où des dizaines de “bangka” attendent les touristes du monde entier. N’oubliez pas vos palmes, masques et tubas si vous voulez explorer les fonds marins.

Small lagoon :

Le meilleur moyen d’explorer le petit lagon est de louer un kayak pour une heure. On pénètre dans le lagon après avoir franchis une petite ouverture. Une fois à l’intérieur, l’effet “Wow” est garanti. L’eau est turquoise et les rochers entourent cette beauté de la nature.

Big lagoon :

Le big lagoon est, comme son nom l’indique, plus grand. Les décors restent similaires mais on ne s’en lasse pas. Comme il est plus grand, certaines bangkas peuvent s’y aventurer. Mais à mon avis, c’est également en kayak qu’on le parcourt le mieux. Si votre guide connaît les lieux comme sa poche, il pourra alors vous emmener dans un passage secret. J’ai eu cette chance et vraiment je vous conseille de le demander une fois sur place. Attention tout de même aux oursins quand vous vous baignez.

 

Secret lagoon :

Ce lagon secret n’est malheureusement plus si secret que ça comme il fait partie du tour A. Il reste néanmoins à voir et impressionne tous ceux qui ont la chance de le visiter. Celui-ci se découvre en nageant avant d’entrer un à un dans ce lagon. Une fois dedans, la grandeur des rochers est stupéfiante. Il est bon de savoir qu’on à pied jusqu’à la taille à peu près.

Shimizu Island :

Cette île est celle où l’on vient déjeuner. Là encore si vous avez un bon guide, il pourra vous emmener dans un lagon secret qui est d’ailleurs véritablement secret. Le repas dépendra de votre équipe. La mienne était au top et je ne les remercierais jamais assez car le moment était magique. Une petite sieste sur la plage pour digérer avant de partir.

 

7 commando Beach :

La plupart des tours finissent sur cette plage où l’on peut acheter quelques souvenirs ou encore boire un verre sur la plage. Très jolie, cela termine en beauté le tour A.

Où boire un verre ?

Au Republica Sunset Bar :

Le Sunset Bar est parfait pour observer un magnifique coucher du soleil. Les cocktails sont bons et la musique d’ambiance agréable. Ce bar est le repère des touristes du monde entier qui viennent ici pour finir leur journée en beauté. Je vous conseille de venir un peu avant le coucher du soleil afin de pouvoir vous asseoir aux premières loges face à la mer.

  

Où dormir ?

El Nido Beach Hotel :

Il n’y a malheureusement pas beaucoup de choix pour des bons hébergements à El Nido. De plus, au vu du monde, les établissements sont vite complets pendant la haute saison. J’ai logé au Beach Hotel, qui se trouve au bout de la rue commerçante, pour une cinquantaine d’euros la nuit. A ce tarif, il ne faut s’attendre  au grand luxe mais c’est propre et bien placé. En revanche, je pense que cette situation devrait changer prochainement au vu des nombreux complexes hôteliers qui sont actuellement en construction.