Située à une centaine de kilomètres de Bangkok, Ayutthaya est l’ancienne capitale de Siam (qui incluait la Thaïlande à l’époque). Cette ville vaut le détour car elle dépayse totalement. Elle fait d’ailleurs partie du Patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1991. La ville s’est reconstruite autour du parc historique et elle dispose de près de 300 hectares pour se balader et visiter ses temples et ses ruines.

Le mieux est de rester une nuit là-bas mais vous pouvez aussi faire l’aller-retour dans la journée. Il existe même des excursions depuis Bangkok avec l’aller en bus et le retour en bateau.

Une fois sur place, le mieux est de louer un vélo ou encore un scooter.

Bang Pa-In :

Sur la route, il est intéressant de s’arrêter au Palais d’Eté du Roi Rama V, communément connu sous le nom « Bang Pa-In ». A l’entrée du parc vous pouvez louer une voiturette de golf pour avoir le temps de tout visiter car le parc est assez étendu. Le large complexe du palais comprend un lac avec une petite île, des jardins et plusieurs monuments à l’architecture éclectique : des résidences royales, un temple bouddhiste, un temple chinois, une tour d’observation, des ponts des statues qui d’inspiration européenne avec notamment une réplique du pont du Tibre à Rome. Tout le parc est parfaitement entretenu ce qui était très appréciable.

 ayutthaya

Ayutthaya :

Ayutthaya regorge de temples en tour genre. Il vous sera alors impossible de tous les visiter en une journée. Afin de vous aider, je vous donne mon top 3 à ne pas manquer :

1. Wat Phra Si Sanphet :

Wat Phra Si Sanphet qui, avec ses trois chedis, est l’emblème de la ville. Ces derniers sont incroyablement bien conservés et entourés d’autres chedis plus petits et plus abîmes. Le plus grand des sites, et pour cause ; le Wat Phra Si Sanphet était auparavant une importante chapelle royale. Les 3 chedis centraux abritant les restes de 3 rois d’Ayutthaya du 15e siècle et début 16e.

   bangkok

2. Wat Mahathat :

Tout d’abord, le Wat Mahathat est probablement le plus connu d’entre tous, en effet, c’est dans ce temple que vous pourrez y admirer la tête d’une statue de Bouddha incrusté dans les racines d’un arbre, devenu un véritable symbole d’Ayutthaya. La légende raconte que lorsque les Birmans ont décapité tous les Bouddhas, une des têtes aurait roulé jusqu’au pied d’un arbre qui l’aurait recueillie dans ses racines. Aujourd’hui, enchevêtrée dans les racines de l’arbre, la tête de Bouddha est sacrée.

bangkok 

 

3. Wat Lokayasutharam :

Le Wat Lokayasutharam est essentiellement visité pour sa grande statue de bouddha allongé dont la tête repose sur une fleur de lotus, le reste du temple n’étant que des ruines (plus que les autres temples sous-entendus car là, il ne reste essentiellement que les dalles du sol et un petit chedi). Long de 37 mètres pour une hauteur de 8 m, les lieux restent sacrés après toutes ces années et les Thais continuent chaque jour de venir y faire des offrandes et prier.

En vous promenant à Ayutthaya, vous serez émerveillé par tout ce que la ville a à offrir.