Avoriaz est une station de ski, appartenant aux Portes du Soleil, que j’affectionne tout particulièrement car elle est piétonne. En effet, toutes les voitures restent à l’entrée de la station afin de privilégier les déplacements en calèche ou à pied. A Avoriaz, la majorité des hébergements se compose de villages vacances et de résidences où les familles louent des appartements à la semaine. Il n’y a qu’un seul hôtel à l’heure actuelle et c’est celui-ci que je vous conseille : l’hôtel des Dromonts. Sa position géographique au coeur du village fait d’ailleurs partie de ses nombreux atouts. 50 ans après sa création, son architecture  atypique fascine toujours autant. J’en profite pour préciser que l’hôtel appartient au groupe Sibuet, réputé dans le secteur pour la qualité de ses prestations.

   

Les chambres :

Les 29 chambres et les 6 suites de l’hôtel sont chaleureuses et très bien décorées. Tout est pensé pour que les skieurs se sentent à l’aise et c’est réussi. Les chambres classiques font 18m2 mais il existe également des chambres supérieures et des suites. Je vous invite à les découvrir ici et cela dans le but de vous faire une meilleure idée des agencements de chacune. De même, j’attire votre attention sur la qualité des matériaux choisis.

 

Le Spa Pure Altitude :

Tout comme au Terminal Neige Totem de Flaine, faisant lui aussi partie du groupe Sibuet, on trouve un spa Pure Altitude aux Dromonts. Après le ski, rien de tel que d’aller se relaxer dans le jacuzzi extérieur. Depuis ce dernier, la vue est imprenable sur les montagnes pour un instant de bien-être mémorable. Il est également possible d’aller au sauna ainsi qu’au hammam de l’hôtel. Sans oublier leur carte de soins si vous voulez réserver un massage. Développée en totale synergie avec l’environnement, leur marque regroupe les bienfaits d’actifs rares issus de plus de 200 plantes et minéraux de montagne aux propriétés anti-oxydantes et reminéralisantes. Côté décoration, il n’y a pas de fausse note et l’endroit invite parfaitement à la relaxation. De plus, sachez que l’hôtel dispose d’une salle de sport Technogym.

     

Le petit déjeuner :

Chaque matin, le petit déjeuner buffet permettra à tous de prendre des forces avant d’aller au ski. On y trouve une large sélection sucrée et salée avec la possibilité de commander ses oeufs à la minute.

Les 2 restaurants des Dromonts :

Au sein même de l’hôtel, les hôtes pourront alterner entre deux options pour leurs repas : les Enfants Terribles et le Festival.

Les Enfants Terribles :

Je commence par vous parler du bistrot chic de l’hôtel des Dromonts : les Enfants Terribles. Ouvert uniquement le soir, vous aurez le choix entre plusieurs plats à la carte. Les formules débutent à 41€ pour le plat et le dessert et il faut compter 55€ avec l’entrée en plus. L’ambiance intimiste est propice à passer un excellent moment. Dans l’assiette, les classiques de la cuisine française sont revisités comme le foie gras, le filet de boeuf ou encore les noix de Saint-Jacques poêlées. Tout est très bon, vraiment. Au mur, on remarquera les portraits des skieurs ayant marqués les stations du coin.

Le Festival :

Le Festival est autant appréciable après le ski pour boire un chocolat chaud que pour les repas du midi et du soir. A la carte, on trouve des spécialités savoyardes comme le Mont-d’Or et la fondue mais aussi de bon petits plats tels que les coquillettes au beaufort et l’épaule d’agneau confite. J’aime beaucoup le principe de leur dessert car on peut les déguster en miniature avec la possibilité d’en choisir de 4 à 8 parmi de nombreuses propositions.

 

Si, comme moi, vous êtes séduit par cet hôtel, contactez-les directement. Cela vous permettra notamment d’avoir les meilleurs prix et certains avantages supplémentaires.

Réseaux sociaux