Matala est une ville atypique du sud de la Crète où le Peace & Love règne. En effet, l’état d’esprit hippy est resté intact et le temps semble s’être arrêté. Dépaysant et coloré, Matala a tout pour passer de bonnes vacances. Des plages paradisiaques, de nombreux restaurants, des boutiques proposant de l’artisanat local et surtout un côté décontracté inexplicable qui ne s’explique pas mais qui se vit.

Matala :

A l’entrée de la ville, une deux chevaux donne le don. Entièrement logotées avec des fleurs et des signes peace & love, je trouve qu’elle représente bien Matala. De même, un peu partout, on remarque des tags et autres signes suivant cette tendance. Toute la ville est colorée suivant ce même principe.

matala crete grece matala crete grece matala crete grece   matala crete grece

La plage :

En bord de mer, Matala jouit d’une jolie plage juste derrière le centre ville piéton. Il est alors facile d’aller se baigner, de manger dans l’un des nombreux restaurants ou encore de faire du shopping. Le tout à 5 minutes de marche pas plus.

La Red Beach :

Pour les plus courageux d’entre vous, je vous recommande d’aller à la Red Beach. Cette plage n’est accessible qu’à pied ou en bateau. Et elle se mérite car il faut bien compter 30 minutes pour y accéder. Si l’expérience vous tente, pensez à prendre des bonnes baskets car le chemin en cailloux est parfois un peu difficile. La rando est agréable car on peut apercevoir la ville depuis les hauteurs et surtout découvrir les deux côtés. De part cette difficulté d’accès, la Red Beach est une plage tranquille où le calme règne. A savoir que c’est une plage naturiste. Mieux vaut donc être prévenu bien que lors de ma visite, tout le monde avait son maillot de bain. Son nom provient de la couleur du sable orangé en fonction de la luminosité du soleil.

   

Où manger ?

Au Music Café :

Sur la place principale du village, vous trouverez de nombreux restaurants. Je vous conseille le Music Café et sa salade cretan à 5€. Oui oui c’est bien 5€ la salade et suffisamment copieux pour le midi.

D’autres bons restaurants se trouvent sur la place. En plus du cadre enchanteur, les prix sont très abordables et de manière générale on mange très bien à Matala.