Capri est une île italienne qui a, depuis toujours, intéressée les rois et les célébrités du monde entier. On comprend pourquoi lorsqu’on y va car les paysages sont d’une beauté à couper le souffle. Si vous pouvez, je vous conseille de dormir au moins une nuit sur place afin d’avoir le temps de visiter toute l’île. Cette dernière fait de 3km de large sur 6 km de long et il y a de quoi faire.

Comment visiter Capri ?

En Scooter :

Le meilleur moyen de visiter Capri est pour moi de louer un scooter. Il faut compter 30€ les deux heures au stand de location à côté du port. Comme cela vous découvrirez Capri à votre rythme comme bon vous semble. L’avantage principal est de pouvoir ainsi faire des arrêts aux différents points de vue de l’île. Et ce, sans avoir à trouver où se garer ni perdre du temps.

 

En funiculaire :

Lorsqu’on arrive en bateau sur le port de Capri, on peut monter en funiculaire jusqu’au centre ville. La montée coûte 2€ évite ainsi de monter près de 600 marches. Par contre, il faut aussi payer pour les bagages.

 

En bus :

Vous pouvez également vous rendre dans les lieux stratégiques de l’île grâce au réseau de bus présent sur l’île. Une fois sur place renseignez-vous des horaires et des itinéraires. Certes économique, je pense tout de même que c’est le moyen le moins pratique pour visiter l’île.

En taxi :

La solution la plus onéreuse mais aussi la plus facile est le taxi. D’ailleurs j’attire votre attention sur les voitures des taxis qui sont originales et très soignées.

Tout ce qu’il faut voir sur l’île de Capri :

Anacapri :

Je commence par vous parler d’Anacapri qui est pour moi le plus joli endroit de l’île. Ne manquez pas de vous arrêter à l’église Sainte-Sophie située dans le centre historique. Mais aussi d’aller voir la Piazza Armando Diaz où se trouvent de beaux bancs en faïence multicolores typiques de la région amalfitaine.

Le Belvédère :

Commencez par vous promener dans le centre ville caractérisé par un dédale de ruelles plus charmantes les unes que les autres. Longez ensuite la promenade du bord de mer pour accéder au Belvédère. Depuis lequel, vous bénéficierez d’une vue imprenable sur la mer.

Le télésiège :

Depuis le centre ville, les visiteurs peuvent prendre un télésiège pour se rendre au sommet du Mont Solaro qui culmine à 590m. La station se trouve Piazza della Vittoria à Anacapri et il faut compter 8€ pour la montée. Cependant, si vous ne voulez pas descendre à pied (plus d’une heure de marche), il semble alors judicieux d’acheter l’aller-retour à 11€.

Faire du shopping :

En tant que deuxième village de l’île, Anacapri est un endroit stratégique pour faire du shopping. Vous trouverez toutes sortes de souvenirs mais également de quoi vous faire plaisir. De l’artisanat local aux produits typiques de la région, il y en a pour tous les goûts et tous les prix.

Capri :

Passons maintenant à la ville de Capri où la séduction se fait d’ailleurs dès les premiers instants. Depuis la place prisée de la Piazzetta, vous pouvez partir à pied à la découverte de Capri. Laissez-vous ainsi surprendre par les ruelles fleuries. Certains points de vue sur la mer sont magnifiques et à chaque recoin, les yeux sont émerveillés devant la beauté des décors.

Anacapri

Le port de Capri :

Quelques photos du port de Capri, de ses bateaux et maisons colorées tout le long. Il n’y a rien de plus à rajouter, le charme opère immédiatement.

Capri

Les plages :

A gauche du port, se trouve la plage la plus proche si vous voulez vous baigner. Cependant Capri jouit de nombreuses autres plages où il est tout à fait possible de piquer une tête entre deux visites.

Le Phare de Punta Carena :

Afin de terminer votre visite en beauté, je vous suggère d’aller faire le coucher du soleil à l’extrémité de la pointe de Capri. C’est là-bas que vous trouverez le phare de Punta Carena entouré d’un panorama d’exception.

Où manger ?

Au Zodiaco :

Je vous mets en garde contre la plupart des restaurants le long du port car ce sont principalement des attrapes-touristes. En effet, les prix sont plus élevés qu’ailleurs et la grande majorité des plats sont surgelés. Ma bonne adresse est le Zodiaco où vous pouvez aller les yeux fermés. Les pizzas au feu de bois sont excellentes et les plats à carte qualitatifs. De même, vous pouvez manger sur la terrasse ombragée du restaurant ou bien encore face aux bateaux amarrés dans le port de Capri.

 

Capri c’est fini… du moins pour mon article. Mais c’est loin d’être fini en réalité car je compte bien y retourner afin de dénicher d’autres jolis coins sur cette île italienne.