La Tour de Pise :

Mondialement connue grâce à la tour du même nom, je vous emmène au pied de la tour de Pise. Cette tour est l’un des monuments les plus visités d’Italie. Et pour cause, elle intrigue car tout le monde se demande pourquoi elle penche. Il s’agit en fait d’un campanile dont le rôle était à l’origine d’abriter les cloches de la cathédrale qui lui fait face.

Pour la petite histoire, elle n’est restée droite que cinq ans. Dès 1178, alors que seuls trois des sept étages sont construits, elle commence à s’incliner. S’ensuivent alors de nombreux travaux pour tenter de la redresser et de la consolider. Plusieurs hypothèses existent pour savoir pourquoi elle penche mais la plus vraissemblable vient de ses fondations qui seraient inadaptées au sol où elle a été construite.

Aujourd’hui ouverte au public, on peut monter au sommet pour 18€. Par contre, il faudra vous armer de patience car la queue en décourage plus d’un. En effet, en fonction de la saison et de l’heure, on peut attendre des heures avant de pouvoir gravir les marches de la célèbre tour de Pise.

Personnellement je trouve qu’il est plus intéressant de l’apercevoir d’en bas et de la ville car c’est justement dans son ensemble que l’on voit à quel point elle penche.

blog voyage Biche Around the World  

La Place des Miracles :

Pise n’a pas grand intérêt selon moi. En revanche, la Place des miracles (appelée ainsi dans les romans de Gabriele d’Annunzio) vaut le détour. Selon cet auteur, les miracles étaient les monuments qui se dressaient sur cette place rectangulaire dont la tour de Pise. Elle est d’ailleurs inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco. Il y a 4 monuments à visiter et en fonction de ce que vous voulez voir, vous pouvez acheter un billet combiné. L’entrée pour 2 monuments est à 7€, celle à 3 monuments est à 8€ et celle à 4 monuments coûte 9€. Parmi les monuments, on trouve le Baptistère, le Cimetière monumentale, le Musée de la Sinopie et la Cathédrale.

 

Le Baptistère :

Ce dôme de style gothique est dédié à Saint-Jean Baptiste. Il fut construit en 1152 et est le plus grand d’Italie avec une circonférence de 107 mètres et une hauteur d’environ 55 mètres. A l’intérieur, j’ai été surprise par son architecture. De même, à l’étage on peut apercevoir la cathédrale d’en face tout en prenant du recul sur la magnifique Place des Miracles.

 blog voyage Biche Around the World

Le musée Sinopie :

Composé essentiellement de fresques, le musée Sinopie est intéressant à visiter mais on fait vite le tour. Le nom du musée tire son origine de la notion de sinopia qui dénote les esquisses de base des fresques. Ce dernier peut se vanter d’abriter la plus grande collection d’esquisses préliminaires datant du XIVème au XIVème siècle.

La Cathédrale :

La cathédrale de Pise (duomo di Santa Maria Assunta), fut construite en marbre entre 1064 et 1118. Avec son style roman, on peut visiter l’intérieur. Le «temple en marbre blanc comme la neige» comme il est inscrit sur la pierre tombale de son architecte, Buschetto di Giovanni Giudice, se compose de cinq nefs avec un transept à trois nefs, surmonté d’une splendide coupole entourée d’un préau.

  

Le Cimetière Monumental :

La place est fermée du côté nord par le Camposanto. C’est un cimetière monumental entouré d’une ceinture en marbre avec un cloître à l’intérieur, dont la construction est commencé en 1278. Par contre, je vous préviens qu’une grande partie des fresques du mur ont été détruites à cause de l’incendie de 1944. Lieu de réflexion et de prière,  le Camposanto a été construit pour conserver la «terre sainte» de Palestine.

La ville :

Juste à côté de la Place des Miracles, se trouve un petit centre où l’on peut déjeuner. Quelques glaciers, restaurants et boutiques vous accueillent pour un moment de détente bien mérité. De même, à l’entrée de la Place des Miracles, si vous voulez faire un peu de shopping, il y a un marché ouvert tous les jours.

Où manger ?

J’ai préféré m’éloigner un peu de la place touristique afin de dégoter un bon restaurant. Ce fut chose faite avec le San Domenico depuis lequel on peut apercevoir la fameuse tour de Pise. Par beau temps, il est agréable de pouvoir manger dehors. Sachez qu’il y a aussi une terrasse sous les arbres dans la cours intérieure. J’ai donc mangé typiquement italien avec pizza, pâtes et latte macchiato. Le tout pour moins de 10€ par personne.