J’ai eu la chance de visiter plusieurs fois Venise et cela m’a permis d’avoir le temps de m’imprégner de cette ville si romantique. J’en ai également profité pour visiter ses îles autour : Murano (mondialement connue pour ses verreries), Burano (pleine de charme avec ses maisons colorées) et le Lido de Venise (où se trouve la plage).

L’arrivée à Venise :

Quand on arrive à Venise, on arrive à la Piazzale Roma qui est le dernier endroit où l’on peut accéder en voiture. C’est le terminal des bus et également où se trouvent les parkings les plus proches de Venise. Il y a un pont à traverser et ensuite la ville piétonne commence. Si vous pouvez, essayez de vous garer avant cette place car les prix des parkings flambent. Si vous arrivez en avion, sachez que les navettes font les allers-retours entre l’aéroport et la Piazzale Roma. Seule la gare de Venise se trouve un peu plus loin dans le centre piéton.

piazzale roma venise

Se déplacer à Venise :

Vous pouvez choisir de partir à pied découvrir la ville en vous perdant dans les ruelles ou bien choisir de prendre le Vaporetto. Ces derniers sont les bateaux-bus de Venise. A savoir que les prix ne sont pas donnés : 7,5€ le trajet valable 75 minutes. Mieux vaut donc prendre un pass : 30€ pour 48h. Il existe aussi des compagnies de bateaux taxi mais la course revient vite chère.

venise

Les temps forts :

De renommée internationale, le Carnaval de Venise est un des temps forts de cette ville. Début février, Venise prend une autre forme et des milliers de personnes revêtent leur plus beaux costumes pour défiler dans les rues. Le spectacle est au rendez-vous, croyez-moi. Cette période étant très chère, sachez que la semaine d’avant, on peut déjà apercevoir certains personnages déguisés dans les rues. L’année prochaine, le carnaval sera du 27 janvier au 13 février 2018

Parmi les événements importants de Venise, on trouve en novembre la Biennale d’Art. En tout cas, Venise se visite à chaque saison avec des décors dépaysants tout au long de l’année. J’ai néanmoins une préférence pour le printemps et l’automne.

Quoi faire ?

1. Un tour de gondole :

Venise est une ville chère dans l’ensemble. Demandez le prix d’une promenade en gondole et vous aurez tout de suite compris. Mais cette ville bâtie sur l’eau n’a pas d’égale et vaut vraiment le détour. Il faut compter 80€ pour faire un tour en gondole pour 30 minutes. Après 19h, le tarif monte à 100€ la demi-heure. A vous de juger si cela rentre dans votre budget ou pas. A savoir qu’il existe une formule à 32€ par personne qui peut être avantageuse si vous êtes seul ou deux. Mais il faudra alors partager la gondole de 4 personnes. Mon alternative est de prendre des traghettos qui font la traversée du grand canal pour 2€. Certes, ce n’est pas la même chose mais cela permet de naviguer quelques instants dans une gondole à Venise.

venise venise venise venise

2. Le Grand Canal :

Le Grand Canal de Venise est incontestablement la plus belle avenue du monde. N’en déplaise à sa concurrente parisienne, ce sont ici plus d’une centaine de splendides palais et églises qui bordent ses rives et qui témoignent du passé glorieux de la république de Venise. La plus belle vue du « canalazzo » comme le surnomme les vénitiens est sans doute depuis le pont Rialto. Ce dernier sillonne Venise et fait plus de 4 kilomètres de long.

venise venise

3. Le Pont Rialto :

Le pont Rialto est l’un des 4 ponts qui traverse le grand canal de Venise. C’est le plus ancien et le plus visité de Venise car avec son emplacement stratégique on tombe forcément dessus en visitant cette ville.

pont rialto venezia rialto venise venise

4. Le pont des Soupirs :

Un autre pont connu est le pont des soupirs. Il porte ce nom car il relie les anciennes prisons aux cellules d’interrogatoires du Palais des Doges. Ce pont suggère donc le soupir exprimé par les prisonniers conduits devant les juges, lors de leur dernier regard porté sur Venise. Il symbolise la dernière image de la liberté pour ceux qui allaient finir leurs jours en prison.

5. Le Palais des Dodge :

Centre du pouvoir politique à Venise, une visite au Palais des Doges est incontournable lorsque l’on visite Venise si l’on veut comprendre son histoire. Dans ce palais, on peut notamment voir la salle du Grand Conseil. Il y a également de nombreuses peintures et sculptures à découvrir. Pour finir, on aperçoit l’autre côté du pont des soupirs. Les 4 musées de la place Saint-Marc se visitent pour 20,40€. Dedans, on compte l’entrée au Palais des Doges

6. La place Saint-Marc :

La place Saint-Marc et sa basilique sont deux endroits qui caractérisent Venise. En effet, cette immense place est au coeur de la ville et des milliers de personnes s’y croisent chaque jour. La place Saint Marc est en fait divisée en 2 parties, la Piazza et la Piazzetta. La piazza correspond à la partie située entre la basilique Saint Marc et l’aile Napoléon. La Piazzetta est la zone comprise entre le campanile et la lagune. A noter que la place Saint Marc est la seule à porter le nom de Piazza, toutes les autres places de Venise sont des Campo.

venise venise saint-marc

De nuit comme de jour, cette immense place est un lieu incontournable.  C’est depuis cette place que l’on peut monter en haut du Campanile de Saint-Marc. La visite vaut 8€ mais il faut se préparer à faire des heures de queue avant de pouvoir monter.

venise venise

7. Le Campanile de San Giorgio Maggiore :

Du coup, je me suis rabattue sur le Campanile de San Giorgio Maggiore juste en face pour avec la vue sur Venise. Je n’ai pas regretté mon choix car l’entrée est moins cher (6€) et il y a beaucoup moins de monde. de même, on peut voir Venise et la place Saint-Marc avec un peu plus de recul ce qui est tout simplement magnifique.

campanile venise venise venise venise venise

L’intérieur de l’église est chouette aussi.

église

8. L’île de Giorgio :

Pour se rentre à cette tour, il faut aller en Vaporetto sur l’île de Giorgio qui est juste en face de la place Saint-Marc. Depuis cette île, on peut admirer Venise au calme. Profitez-en pour vous promener le long du canal.

venise

Non loin du campanile, ne manquez pas l’exposition gratuite à côté de la fondation Cini.

venise expo venise

9. Se perdre dans les ruelles :

A mon avis, le meilleur moyen de visiter Venise et de s’imprégner de son atmosphère est de se perdre dans ses ruelles. Selon les rues, on peut se retrouver noyés dans la foule ou au contraire seuls au monde. On peut aussi tomber sur des rues de magasins de luxe ou encore de boutiques de souvenirs bon marché. Il y en a pour tous les goûts et au fil de la balade on en prend plein les yeux.

venezia venezia venezia

Finissez la journée par un coucher du soleil au bord de l’eau pour un moment inoubliables. Les couleurs, les reflets et l’architecture font la réputation de Venise et cela est largement mérité.

venezia venezia venezia

10. Ses îles :

La visite de Venise ne s’arrête pas là. Je vous emmène maintenant visiter ses îles : Murano, Burano et le Lido de Venise. J’ai fait une page par île afin de mieux vous en parler.

  

Où manger ?

A Majer :

Pour prendre votre petit déjeuner, je vous conseille d’aller à Majer. Par chance, il y en a plusieurs dans Venise. Comme dans toutes les villes italiennes, les cappuccinos et latte macchiatto sont à tomber. Attention cependant aux expressos qui sont très corsés et qui remplissent seulement le fond de la tasse. A Majer, les pâtisseries et les biscuits secs sont très qualitatifs. Côté tarif, c’est un peu plus cher qu’ailleurs mais la différence de prix est amplement méritée. C’est idéal pour prendre des forces avant de partir à la conquête de Venise.

majer venise majer venise majer venise

La Taverna Da Boffo :

Sur la place du Campiello Sant’Agostin, se trouve la Taverna Da Boffo. Ce restaurant est idéalement près d’un canal très calme. On peut donc voir passer les gondoles tout en mangeant ce qui rend le lieu d’autant plus agréable. Les prix sont raisonnables (10€ la pizza et 12€ les pâtes) et c’est très bon.

venise venise venise

La Trattoria Da Jonny :

Pour le soir, je vous recommande la Trattoria Da Jonny vers le quartier du Castello. Ce restaurant dispose d’une belle salle intérieure ainsi que d’une grande terrasse. Les lasagnes sont à 13€ et le veau à 20€. La cuisine est faite maison et cela se ressent pour notre plus grand bonheur.

trattoria da jonny trattoria da jonny trattoria da jonny

Par contre, comme il est très difficile de se repérer avec toutes ces rues, je vous laisse dénicher vos propres bons restaurants en essayant d’éviter les places très touristiques où les prix sont exorbitants comme à la place Saint-Marc.

Où dormir ?

Il faut savoir que Venise est une ville chère et cela se confirme avec les prix de l’hébergement. Si vous voulez loger au coeur de Venise, il faudra prévoir un certain budget. De plus, le rapport qualité-prix n’est pas toujours au rendez-vous. Les hôteliers le savent bien mais joue la carte du décor hors du commun de Venise. Il est vrai que se réveiller sur cette ville flottante a son charme.

Si vous avez un plus petit budget, je vous conseille de dormir à Mestre ou encore à Campalto. Situées en dehors de Venise, ces deux villes proches relient facilement Venise en bus. Cela peut être un bon compromis également pendant les périodes de fortes affluence telles que le carnaval de Venise où les prix flambent.

Le premier hôtel que je vous recommande est la Casa Gaia. C’est un petit hôtel de 7 chambres pas loin de l’aéroport à Campalto. Le propriétaire est très accueillant et il parle français. N’oubliez pas de le prévenir si vous arrivez tard. Certes la déco n’est pas terrible mais c’est propre et bon marché. Et puis c’est seulement pour dormir car vous passerez le plus clair de votre temps à déambuler dans les rues de Venise.

campalto campalto campalto

L’avantage de cet hôtel est qu’il est en face du bus n°19 qui va à Venise en 10 minutes du coup il est très pratique. Un conseil : il est préférable d’acheter les tickets de bus dans un tabac pour 1,50€ l’unité car c’est le double si on le prend dans le bus directement.

campalto