Sartène :

Depuis Bonifacio, il faut compter environ une heure de trajet afin de vous rendre à Propriano. Mais avant de découvrir l’une des plus belles villes de Corse, il est bon de faire un arrêt à Sartène. C’est à Mérimée que l’on doit le surnom de Sartène : « la plus Corse des villes Corses ». Le mieux pour découvrir Sartène est de se promener dans ce dédale de vieilles maisons accrochées à la colline. N’hésitez pas à vous perdre dans les ruelles pavées sans oublier de passer devant la place Paoli qui est l’ancienne place du marché. Il y a également l’église Sainte Marie à découvrir et le Palais des Gouverneurs. Et pour finir, l’Echauguette qui est une tour génoise du XVIème siècle qui a été construite sur les bases d’une ancienne tour médiévale.

  

Propriano :

Située entre Ajaccio et Bonifacio, la ville de Propriano est à taille humaine, abritée dans le Golfe de Valinco. Elle fascine avec ses grandes maisons colorées donnant sur les bateaux de plaisance. Vous pouvez commencer par longer le port pour revenir ensuite par la ville où l’on trouve des dizaines de restaurants et des boutiques. De même, selon la saison, vous pouvez vous rendre dans l’une des plages à proximité. Celle du Lido est la plus près mais la plus jolie est celle de Campomoro sur la pointe sud du golfe de Propriano.

 

Filitosa :

Dans les environs de Propriano, je vous conseille de poursuivre votre chemin vers Filitosa. Il faut compter 1h de visite et 7€ par personne pour découvrir ce site archéologique. 8000 ans que Filitosa garde jalousement ses statues-menhirs, ses tours et ses mystères. Véritable musée à ciel ouvert, Filitosa conserve les traces d’une très longue occupation, s’étalant du VIème millénaire avant notre ère jusqu’à l’occupation romaine. Classé Monument Historique, Filitosa figure d’ailleurs sur la liste des 100 sites historiques d’intérêt commun aux pays de la Méditerranée.