Quoi faire et quoi visiter à Bangkok ?

1. Wat Po :

Ma visite préférée à Bangkok est celle de Wat Po. J’aime l’atmosphère qui règne et surtout les décors de ce temple. C’est aussi là-bas que se trouve le fameux Buddha allongé qui fait 43m de long et 15m de haut. Pour info, l’entrée est à 100 bath soit près de 2,50€. Bangkok est une ville immense mais pour vous aider à mieux vous repérer, il faut savoir que la plupart des temples se trouvent au bord de la Chao Praya River. Le Wat Po ne déroge pas à cette règle. Cela peut donc être un bon début pour partir à la conquête des temples.

Lors de votre visite à Wat Po, je vous conseille de faire un massage de pieds. En effet, cet endroit est également le lieu de naissance du massage thaï traditionnel. Depuis 1962, il héberge une école de massage réputée, c’est donc l’occasion pour vous de tester ces massages qui font la réputation de la Thaïlande.

bangkok bangkok bangkok bangkok wat po SONY DSC SONY DSC 

Autre point important : il ne faut pas oublier de se couvrir les jambes et les bras pour rentrer dans les temples. Il est également important de respecter le silence le plus possible pour ceux qui viennent prier.

SONY DSC

2. Wat Arun :

Une fois que vous êtes au Wat Po, vous pouvez prendre un bateau qui fait juste la traversée de la Chao Praya River et vous tombez sur le Wat Arun. D’un autre style, ce temple mérite tout autant le détour. Par contre pour monter au sommet, il faut être en forme car les marches sont vraiment raides et avec la chaleur c’est assez sportif. Mais depuis ce point de vue, la vue est imprenable sur Bangkok. Si vous pouvez y aller au coucher du soleil, c’est d’autant plus magique.

SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC

3. Le Grand Palais :

Afin de continuer notre lancée de la découverte des temples, je termine ma section sur les temples par la visite du Grand Palais. Le lieu est magnifique mais malheureusement j’ai quand même trouvé que c’était un peu trop une usine à touristes. Tout d’abord, l’entrée n’est pas donnée pour la Thaïlande (500 baths – 12,50€) et ensuite il y a énormément de monde. Le Grand Palais abrite le fameux Buddha d’Emeraude. Attention à bien vérifier les horaires d’ouverture car il ferme relativement tôt et à bien vous couvrir sinon il faut payer pour utiliser leurs paréos.

SONY DSC SONY DSC bangkok bangkok bangkok 

4. La Chao Phraya River :

Comme je vous le disais, tous ces temples se trouvent au bord de la Chao Phraya River. Je vous donne d’ailleurs un petit conseil pratique : il est préférable de prendre le bateau avec le drapeau orange qui est celui utilisé par les locaux et donc qui est bien moins cher que les bateaux pour touristes. Le départ se fait à Sathorn – voir plan du BTS Skytrain ici (le métro aérien de Bangkok). A ne pas confondre avec le MRT qui est souterrain. Sinon, si vous êtes nombreux, il peut être judicieux de louer une barque privée pour faire le trajet. La course est bien sûre à négocier avant avec le conducteur.

bangkok     

5. Le Dusit zoo :

Le Dusit Zoo est le zoo de Bangkok que je vous conseille car vous pourrez, entre autres, donner à manger à des hippopotames et tout un tas d’animaux. Dans ce zoo, on peut vraiment approcher les animaux de près et cela est très appréciable. Pour 100 bath par personne (soit 2,50€) il n’y a rien à redire. Surtout que ce parc est grand et que l’on peut aussi venir y manger, faire des pédalos…

 SONY DSC dreamworld dusit zoo dusit zoo dusit zoo dusit zoo dusit zoo

 

6. Le Floating Market :

Depuis Bangkok, s’il y a une excursion que je vous conseille de faire (en plus de la visite d’Ayutthaya), c’est bien celle du marché flottant. Ce dernier se situe à 2 heures environ de Bangkok. C’est très agréable de se promener en barque pour faire son marché. L’endroit est plein de charme et les petites mamies qui vendent leurs produits sont craquantes. C’est pour moi caractéristique de la Thaïlande.

 bangkok bangkok bangkok bangkok bangkok

Par contre il faut y aller de bonne heure car après 9h du matin, il y a des embouteillages au marché et tous les bateaux se chevauchent ce qui rend la circulation difficile sur l’eau.

bangkok bangkok

7. Lumpini Park :

La parc Lumpini est le poumon vert de Bangkok où il fait bon de venir se promener loin de l’agitation de la ville. La vue est dégagée ce qui est appréciable. De même, on peut faire du pédalo, lire un livre, courir… autant d’activités possibles dans ce parc de 58 hectares. Si vous ouvrez l’oeil, vous pourrez même voir des tortues. Et également des dragons du comodo. Mieux être prévenu car ces varans ressemblent aux crocodiles et la première fois que j’en ai vu dans ce parc, j’ai eu vraiment peur.

  

8. Kao San Road :

Kao San Road était à l’origine la rue des backpackers de Bangkok où l’on pouvait trouver des auberges de jeunesse bon marché. Mais maintenant, à mon sens, tout a changé et des milliers de touristes envahissent chaque jour ces rues qui n’ont plus rien de typique. Cette rue reste néanmoins dans mon top car c’est à chacun de se faire sa propre idée du lieu.

bangkok bangkok bangkok 

9. Flow House :

Pour tous les amateurs de sensations, il faut que vous ailliez tester la Flow House de Bangkok qui se trouve près de la station Asoke. L’heure coûte un peu moins de 20€ et je sais que selon les jours et la période on peut avoir des tarifs réduits.

wave house wave house

10. Dreamworld :

Je termine cette section par vous parler du parc d’attractions DreamWorld. Cela change complètement des visites précédente mais cela peut intéresser certains d’entre vous. Parmi les attractions phares, on retrouve les manèges à sensations fortes mais aussi une piste de luge. Plutôt original non quand on sait que la température extérieure se situe autour des 30 degrés.

dreamworld dreamworld dreamworld dreamworld dreamworld dreamworld dreamworld

Bonus : Faire un tour en Tuk-Tuk :

Et surtout, n’oubliez pas de faire une course en tuk-tuk. L’expérience est unique et c’est un passage obligatoire lors de votre visite de Bangkok.