L’île de Majorque est la plus connue et la plus visitée des Baléares. Et pour cause, elle a de nombreux atouts aussi bien du côté des plages que du côté des terres. Après avoir parcourue l’île de long en large, je vous ai compilé sur cette page 10 villes à ne pas manquer. Bien évidemment, tout dépend du temps que vous avez sur place, mais cela vous aidera à sélectionner les endroits. Afin de vous aider à mieux vous repérer, voici la carte de Majorque.

Quand partir aux Baléares ?

De manière générale, si vous le pouvez, je vous conseille d’y aller en mai-juin ou septembre-octobre. En effet, pendant les vacances scolaires de juillet-août, il y a vraiment beaucoup de monde et il fait très chaud. De même, les prix sont bien plus élevés du fait de la forte demande aux Baléares. Je vous recommande donc d’y aller avant ou après ces deux mois car le soleil sera au rendez-vous et vous pourrez profiter pleinement des paysages.

10 endroits à découvrir sur l’île de Majorque :

Palma est la capitale de Majorque. Entre ses sites historiques, ses boutiques, ses plages et sa vie nocturne animée, il y en a pour tous les goûts. Commencez votre découverte de la ville par la Cathédrale Le Seu. Perdez-vous ensuite dans les ruelles du centre ville et découvrez la Plaza Major, le musée de la perle, le port de Palma, les ramblas… Sans oublier d’aller faire un tour au château de Bellver. Pour plus d’infos sur la ville, je vous invite à lire ma page sur Palma.

      

Illetes se trouve à 15 minutes seulement de Palma. Si je vous en parle, c’est que c’est pour moi là où il y a les plus belles plages de l’île et même des Baléares. En effet, les plages d’Illetes forment de petites criques avec du sable fin et de l’eau turquoise. Jugez par vous-même avec les photos ci-dessous.

illetes 

3. Magaluf :

Magaluf est une grande plage du sud-ouest de l’île propice à la fête. Si vous voulez vous reposer et être au calme, ce n’est pas vraiment l’endroit où il faut aller. En revanche, cela intéressera ceux qui ont envie de sortir ou qui veulent faire des d’attractions. Elle est principalement fréquentée de la jeunesse britannique qui vient ici pour profiter du beau temps et sortir jusqu’au petit matin. En plus, cette station balnéaire propose de nombreuses attractions comme le parc Katmandu ou encore le parc aquatique Western Water Park.

 

Sur la plage, il y a même une Wave House qui se situe en bord de mer. Si vous voulez en faire, il faut compter environ 30€ pour surfer une heure sur cette vague artificielle. L’ambiance à la cool de ce spot est appréciable. Oserez-vous la tester ?

4. Le port d’Andratx :

Andratx se trouve tout à l’ouest de Majorque, à seulement 30 kilomètres de Palma. Un peu plus loin, on aperçoit le port d’Andratx, bordé par la Méditerranée. Une promenade agrémentée de palmiers longe le port de pêche et la marina, tandis que des boutiques et des restaurants animent la rue Roca Garcias. Au second plan, on remarque les magnifiques villas perchées sur la colline qui jouissent d’une superbe vue sur le port et la mer. Je vous conseille également de partir à la conquête des petites criques aux alentours. Les plus réputées sont la cala Blanca ainsi que la Cala d’Egos. Vous m’en direz des nouvelles.

 

Ce petit village, situé à 30 minutes au nord de Palma est l’un de mes préférés à Majorque. Et pour cause, je lui trouve beaucoup de charme avec ses ruelles en pierres. Même de loin, Valldemossa donne envie de le visiter. Niché au milieu d’une montagne de la Serra de Tramuntana, son architecture originale en fait l’un des villages les plus visités de l’île. Il a notamment été rendu célèbre grâce à Chopin et George Sand qui venaient souvent se ressourcer ici. D’ailleurs, la Chartreuse de Valldemossa ainsi que ses dépendances, où sont exposés certains de leurs objets personnels, se visitent. De même, l’atmosphère paisible et calme de ce village est très appréciable. Profitez-en pour déjeuner là-bas et pour faire les magasins. En effet, les boutiques artisanales ont du succès car elles proposent des produits qualitatifs et originaux.

Je commence par vous informer que pour vous rendre dans cette ville en voiture, vous avez le choix entre prendre un tunnel pour 4,95€ ou bien emprunter le chemin sinueux de la montagne. J’ai fait les deux et malgré le prix, le tunnel reste le moyen le plus pratique et bien plus court pour vous rendre là-bas.

Ensuite, je précise qu’il faut distinguer la ville de Sóller et le port de Sóller. D’ailleurs, vous pouvez prendre un vieux tramway pour faire la navette entre les deux (environ 3 kilomètres).

Le port de Sóller est vraiment chouette avec les bateaux au premier plan et les maisons colorées au second. On se promène volontiers tout le long mais aussi dans les ruelles où l’on trouve des magasins et des restaurants.

Sóller    

Dans la ville de Sóller les amoureux d’architecture ne seront pas en reste. En effet, vous pourrez admirer, entre autres, l’église de Saint-Barthélemy ou encore la Banco de Sóller qui est un impressionnant bâtiment imaginé par l’architecte catalan Antoni Gaudí.

Ce village concurrence sérieusement les deux précédents pour le titre de plus joli village des Baléares. A seulement 4 kilomètres de Sóller, perdez-vous dans les ruelles, pleines de charme avec ses allées en pierres. Fortnalux contraste avec l’image que l’on se fait de Majorque avec ses plages paradisiaques. Cela nous démontre que l’île a beaucoup à offrir et qu’il serait dommage de négliger les terres. Ce décor plus montagneux, peuplé d’amandiers, d’orangers et d’oliviers est tout aussi agréable. Fortnalux est également un bon point de départ pour faire du vélo et des randonnées. Et pour cause, il se trouve au coeur de la Serra de Tramuntana et est bâti sur le versant du plus haut pic de Majorque : le Muig Major qui culmine à 1445 mètres.

 Fornalutx  

Sur la pointe au nord-est de Majorque, existe un point de vue à couper le souffle : le cap de Formentor. Avec son phare construit en 1857, la falaise surplombe la mer à plus de 210 mètres. Pour l’atteindre, il faut emprunter une route sinueuse qui grimpe encore et encore. Mais à chaque virage, on peut apercevoir un nouveau point de vue sur la mer. Je vous préconise d’y aller au coucher du soleil afin de bénéficier d’une jolie luminosité.

Pollenca est un ancien village de pêcheur qui est aujourd’hui une des stations balnéaires les plus prisées de l’île. La baie est magnifique car elle est protégée par deux presqu’îles. D’un côté le cap de Formentor que nous venons de voir et de l’autre, Alcudia. Pendant l’été, les touristes affluent en masse. C’est une station familiale où l’on trouve de nombreux hôtels.

 

Je termine par vous parler de la grotte de Drach. Cette dernière s’étend sur 1200 mètres et abrite le magnifique lac Martel qui est l’un des plus grands lacs souterrains du monde. De même, il est bon de savoir qu’on peut le visiter en bateau. Sur le même registre, vous pouvez poursuivre par les grottes d’Artà. On peut notamment y admirer d’incroyables stalactites accrochés au plafond de la grotte ainsi que de nombreuses stalagmites.

Pour plus d’informations sur où manger et où dormir, je vous invite ainsi à lire ma page sur Majorque aux Baléares.

Réseaux sociaux