Nous venons de voir sur ma page “tout ce qu’il faut savoir avant de partir aux Philippines” qu’il est parfois compliqué de se déplacer dans ce pays d’Asie. C’est pourquoi, je vous propose ici de suivre un itinéraire que j’ai moi-même testé et approuvé en 2018. La plupart du temps, vous arriverez et repartirez de Manille, la capitale. Selon moi, il est préférable de reprendre un avion tout de suite et de rester quelques jours au retour. Mon parcours débute par El Nido que l’on rejoint en prenant un avion depuis Manille. Ayant testé des dizaines de combinaisons, cet itinéraire est économique mais surtout pratique. En effet, les liaisons ne sont pas régulières et l’on peut vite perdre du temps si l’on n’est pas organisé. Par ailleurs, il permet de découvrir de véritables coins de paradis à la fois en ville, à la plage et dans les terres.

El Nido :

Commençons par l’une des plus belles îles du monde : Palawan. Tout au nord de cette île, se trouve El Nido qui est très LA ville à la mode en ce moment aux Philippines. La ville est en plein développement, les constructions poussent comme des petits pains et les touristes commencent à affluer en masse. Petit bémol sur l’électricité et internet mais cela n’enlève en rien au charme d’El Nido. Il est commun de partir découvrir en bangka les îles alentours et les lagons. Différents tours sont proposés en fonction de vos envies. Mais dans tous les cas, les paysages sont dignes des plus belles cartes postales.

Palawan

Coron :

Poursuivons avec l’île de Busuanga où se trouve la ville de Coron. Il existe un fast ferry avec la compagnie Montenegro qui fait la traversée tous les jours à 6h du matin depuis El Nido vers Coron. En sens inverse, le bateau part à midi. Il faut compter environ 3h30 de trajet et 1700 pesos soit un peu moins de 30€. Par contre, je vous suggère de réserver vos billets plusieurs jours avant et d’être sur place au moins une heure avant le départ du bateau pour être sûr d’avoir votre place à bord. Là encore, plusieurs tours existent pour explorer les îles. Les endroits phares à ne pas manquer sont le lac Kayangan, Twin Lagoon ou encore Pass Island. Au programme, plages paradisiaques et décors de rêve.

  Busuanga 

Pour l’hébergement, je vous recommande l’hôtel Puerto del Sol qui se trouve à 1h de la ville de Coron. Loin de l’agitation de la ville, le lieu est parfait pour ceux qui veulent se reposer. Le cadre ainsi que la vue sont grandioses.

   

Cebu :

Depuis Busuanga, il est préférable de prendre un vol en direction de Cebu. Et pour cause, c’est la liaison la plus populaire et la moins chère. Philippines Airlines et Cebu Pacific proposent même plusieurs vols par jour entre ces deux îles. Outre Cebu City, qui n’a pas grand intérêt, il est préférable de se rendre dans la station balnéaire de Moalboal où il est notamment possible de nager avec des bancs de sardine. Du côté d’Oslob, on peut même nager avec des requins-baleines.

Cebu City  

Badian Island :

Sur l’île de Cebu, je vous conseille effectivement de loger au Badian Island Wellness Resort*****. Dans un cadre enchanteur, l’hôtel accueille ses clients avec sa plage privée et ses allées entretenues et fleuries. Avec en prime, une vue mer sur fond de montagnes arrondies qui donne beaucoup de cachet au lieu. Le coucher du soleil est mémorable, les chambres avec piscine privée sont splendides et tout le personnel fait son possible pour que chaque séjour soit une réussite.

Negros Oriental :

Tout au sud de Cebu, à Santander, il existe une liaison bateau (20 minutes) pour rejoindre l’île de Negros et la ville de Dumaguete. Parmi les meilleurs sites à découvrir sur cette île, il y a Apo Island où il est possible de nager à côté de tortues géantes. Il y a également la cascade de 30 mètres de haut de Casaroro et les Twin lakes qui méritent le déplacement.

Apo Island   negros

Sur l’île de Negros, à Dauin, se trouve l’un des beaux hôtels des Philippines : Atmosphere Resort & Spa*****. Le décor idyllique de l’hôtel constitue d’ailleurs l’un de ses atouts majeurs. Magnifiquement entretenu, le jardin fleuri, les grandes chambres, le restaurant, la vue mer ainsi que les deux piscines invitent à la détente. De plus, la philosophie de l’hôtel tourne autour du bien-être. On peut d’ailleurs manger sainement et boire des cocktails détox ce qui est très rare aux Philippines.

Atmosphere

Bohol :

2 heures de bateau suffisent pour rejoindre Tagbilaran sur l’île de Bohol depuis Dumaguete. A Bohol, vous pourrez, entre autres, rencontrer l’un des plus petits primates du monde : les tarsiers. Mais aussi apercevoir les fameuses Chocolate Hills avant de finir par vous relaxer à Panglao où se trouve les plages paradisiaques d’Alona et de Dumaluan.

tarsiers

Manille :

Je termine par vous parler de Manille qui est la capitale des Philippines. Certains disent que la ville est sans grand intérêt. Je n’irais pas jusque là car tout dépend des intérêts de chacun. Il est évident que d’autres coins valent d’autant plus le détour comme nous venons de le voir. Malgré cela, je pense qu’une ou deux journées à Manille sont intéressantes. Prévoyez donc un peu de temps à la fin du voyage pour visiter cette ville. Les rooftops ne manquent pas et permettent ainsi de jouir d’une magnifique vue sur les buildings. La partie intramuros est incontournable tout comme le quartier de Makati où les restaurants et hôtels de luxe sont implantés.

Manille