Troisième ville de Crète, Réthymnon n’en demeure pas moins une ville très touristique qui offre aux visiteurs de nombreux trésors à découvrir. D’après les historiens, l’actuelle ville se dresse sur le site de l’ancienne ville minoenne de Réthymnon. On peut d’ailleurs se promener vers la forteresse de la ville qui lui donne beaucoup de charme.

Quoi visiter à Réthymnon ?

1. Le centre ville :

Qu’est-ce qu’il est agréable de se balader dans les ruelles piétonnes du centre ville de Réthymnon. On trouve des dizaines de restaurants aux terrasses ombragées, certaines face à la mer. Mais également des boutiques souvenirs qui alternent avec les monuments historiques. Vous ne pouvez pas rater l’entrée de la ville symbolisée par une porte.

     

2. Le port :

Juste en face de la petite forteresse, le petit port vénitien de Réthymnon est un incontournable de la ville. On peut y voir des canons turcs décoratifs et admirer le reflet des habitations colorées tout autour. De nombreuses terrasses de café sont installées permettant ainsi de boire un verre tout en profitant du décor.

 Crète Rethymno  

3. La forteresse de Réthymnon :

Je trouve que la forteresse de Réthymnon apporte beaucoup de cachet à cette ville. En effet, face au petit port, on peut admirer la ville dans son ensemble. Par ailleurs, le panorama qui s’offre sous nos yeux est tout simplement magnifique.

    

4. La fontaine Rimondi :

La fontaine de Rimondi est une belle fontaine publique d’eau potable construite par le gouverneur vénitien de Réthymnon en 1626, Rimondi. Elle se trouve à l’extrémité nord de la place Petychakis où une ancienne fontaine se trouvait autrefois. Aujourd’hui, de nombreux touristes prennent possession des lieux pour faire des photos ou encore se désaltérer.

Crète Rethymno

5. Les monuments :

Réthymnon est une ville très intéressante d’un point de vue historique. Vous pourrez notamment voir dans la partie ancienne de la ville de belles églises byzantines et vénitiennes et des manoirs côte à côte. Mais également des minarets de mosquées, des passages voûtés, des fontaines turques, des ruelles pittoresques ainsi que des maisons anciennes avec de lourdes portes en bois sculptées.

 

L’église de “La Dame des Anges”, connue localement sous le nom de Mikri Panagia, est à voir. Cette dernière se trouve dans la vieille ville à l’intersection de la rue Nikiforos Fokas et de la rue Thessalonikis. Elle a été construite au cours des dernières années de l’occupation vénitienne et son architecture fascine.

6. La promenade du bord de mer :

Bordée de palmiers, cette promenade apporte un côté vacances à Réthymnon. De même, pendant la saison estivale, de nombreux festivals artistiques sont organisés. Le plus important d’entre eux est la Fête du Vin qui dure plusieurs jours et se déroule dans le parc. Au départ de la promenade, il est possible de prendre un petit train qui vous fera faire le tour de la ville sans fournir le moindre effort. Par fortes chaleurs, cela peut d’ailleurs s’avérer utile.

  

7. La plage :

Il est bon de savoir qu’à l’est de Réthymnon il y a une grande plage en direction d’Adèle. Vous y trouverez des grands complexes hôteliers ainsi que nombreuses tavernes, des restaurants et des villas.

Dans les environs :

Le lac Kournas :

Le lac Kournas est le seul lac d’eau douce de Crète. Ce petit coin de paradis est entouré de montagnes. Les amateurs de pêche seront ravis car le lac regorge d’un nombre impressionnant de poissons et d’anguilles. De plus, avec un peu de chance vous pourrez admirer des tortues qui vivent autour du lac. Je vous conseille également de louer un pédalo pour faire le tour du lac et vous baignez où vous le souhaitez.

Kournas lake Crète

Argiroupolis :

A environs 35 kilomètres vers l’ouest, sur la route entre Rethymnon et Xania, se situe le village d’Argiroupolis. C’est le lieu parfait où se réfugier s’il fait très chaud. Effectivement, on y trouve plusieurs cascades ombragées par une végétation luxuriante. Cela change des plages et reste pourtant très beau à voir. En remontant vers le village, on tombe sur des ruines, des allées pavées et même une jolie porte vénitienne. Si vous restez au moment du dîner, je vous conseille de goûter leurs spécialités : l’agneau rôti à «l’antichristo» ainsi que les truites grillées.

 

Où manger ?

Qu’est-ce qu’il est agréable de parcourir ainsi les ruelles et de tomber sur de jolis petits restaurants abrités sous les arbres. Je vous laisse le soin de choisir celui qui vous donnera le plus envie. En même temps, le régime crétois est l’un des plus sains d’Europe. Pour ma part, j’ai mangé un gyros (une sorte de kebab à base d’agneau) sur la rue conduisant à la fontaine Rimondi. A 5€ la portion, c’est économique mais surtout très bon et typique du coin.

 

Sinon tout le long de la promenade de bord de mer, vous trouverez des dizaines de restaurants pour tous les goûts. De même, je vous conseille de prendre un verre sur le port face à la forteresse afin de bénéficier d’une superbe vue.

Poursuivons ensuite avec un autre village de charme : Chania (la Canée).