Bien que de petite taille, l’Irlande offre un nombre incroyable d’activités. Des merveilles de la nature, aux monuments historiques jusqu’aux impressionnants musées et galeries. Alors après notre visite de Londres, nous partons chez les voisins irlandais à la découverte de certains des meilleurs sites à ne surtout pas manquer.

Les immanquables de l’Irlande :

Le Burren, comté de Clare

Le parc national du Burren est le plus petit des six parcs nationaux d’Irlande. Cependant il couvre une grande partie du nord du comté de Clare. Formé il y a environ 350 millions d’années, ce lieu spectaculaire, connu sous le nom de The Burren, a une importance internationale. Et cela, tant du point de vue géologique que de celui de la biodiversité car il permet à de nombreuses espèces de plantes, parfois rares, de fleurir en toute sécurité.

Les îles Arran au large de Galway sont considérées comme une extension du Burren. La région abrite également la tombe de Poulnabrone et le désormais célèbre enchaînement de grottes Aillwee. Pour info, elles ont été gardées secrètes pendant près de 30 ans après avoir été découvertes par hasard dans les années 1940 par un agriculteur local.

Newgrange, comté de Meath

Monument préhistorique le plus célèbre d’Irlande, la tombe de Newgrange date du néolithique ou de l’âge de la nouvelle pierre, vers 3200 avant J.-C. De ce fait, elle est plus ancienne que les pyramides d’Égypte. Sa caractéristique la plus remarquable reste son coffre de toit au-dessus de l’entrée du passage. Celui-ci s’aligne avec le soleil levant sur le solstice d’hiver afin de permettre à la chambre de la tombe de se remplir de la lumière du soleil.

La chaussée des géants, comté d’Antrim

Merveille géologique constituée de dizaines de milliers de colonnes de pierre interconnectées formées par le refroidissement du basalte volcanique, la chaussée du géant dans le comté d’Antrim est à la fois un site du patrimoine mondial de l’UNESCO et une réserve naturelle nationale. La légende locale affirme que le mythique géant irlandais Fionn mac Cumhaill a construit la chaussée afin de traverser le canal du Nord en direction de l’Écosse.

Le Musée national d’Archéologie d’Irlande, Dublin

James Joyce avait parfaitement décrit Dublin dans son livre Ulysses, en faisant dire à son héros qu’« un bel exploit serait de traverser Dublin sans trouver de pub ». Mais au-delà de la poésie et des pintes des tavernes Dublinoises, la ville a également de nombreux musées à vous faire découvrir. Le Musée national d’Archéologie d’Irlande à Dublin est l’endroit idéal pour découvrir des objets irlandais exemplaires, notamment des œuvres d’art celtique comme le Ardagh Chalice et le fragment du sanctuaire de Liathmore. Ce dernier porte une inscription qui ne peut avoir été destinée qu’à Brian Boru, haut roi d’Irlande à la bataille de Clontarf en 1014.

Le château de Blarney, comté de Cork

Âgée de 600 ans, la forteresse médiévale de Blarney, en partie en ruines, est l’un des châteaux les plus visités de l’Irlande. Construit par la dynastie MacCarthy, il abrite également la pierre de Blarney qui est un bloc de calcaire censé conférer « le don d’éloquence » à quiconque l’embrasse.

La Dingle Bay, comté de Kerry

La Dingle Bay est l’un des points les plus à l’ouest de l’Irlande continentale. Elle sépare les deux promontoires incroyablement pittoresques de la péninsule de Kerry, celle d’Iveragh et celle de Dingle. En plus de parcourir les routes de renommée mondiale autour des promontoires ; Ring of Kerry et Slea Head Drive ; les visiteurs doivent absolument faire une excursion en bateau pour rencontrer Fungie. Fungie est un grand dauphin sauvage célèbre pour son amour des humains. Il vivrait dans la baie ou aux alentours depuis 1983.

L’île de Skellig Michael, comté de Kerry

Toujours dans le Kerry, juste à côté de la péninsule d’Iveragh, se trouve l’île rocheuse de Skellig Michael. Aujourd’hui inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, elle est le site d’un ancien monastère actif jusqu’au 12ème siècle. Plus récemment, il est devenu un des lieux mythiques de tournage des derniers films Star Wars.

Le Trinity College, Dublin

Fondé en 1592, le Trinity College de Dublin est l’université qui a formé le premier président irlandais : Theobald Wolfe Tone, surnommé le « père des républicains irlandais », ainsi que de célèbres écrivains  comme Jonathan Swift, Oscar Wilde et Samuel Beckett. Sans oublier de nombreux autres grands esprits irlandais. De même, la vieille bibliothèque du collège abrite The Book of Kells. Ce dernier est un manuscrit enluminé du IXème siècle qui est souvent appelé le trésor national irlandais.

Les falaises de Moher, comté de Clare / Slieve League, comté de Donegal

Les falaises de Moher font partie des 10 attractions les plus visitées du pays. Elles s’élèvent à 120 mètres au-dessus de l’Atlantique dans le comté de Clare. Celles plus au nord, dans la montagne de Slieve League dans le Donegal, sont encore plus hautes et plus spectaculaires. Elles atteignent ainsi plus de 600 mètres par endroits.

Ben Bulben, comté de Sligo

Formé pendant la période glaciaire, Ben Bulben est le joyau de la couronne des montagnes Dartry. En plus d’offrir une vue panoramique sur la baie de Sligo, ce sommet est étroitement lié à la mythologie et à la littérature irlandaise notamment grâce au travail du poète WB Yeats, qui est enterré dans le cimetière situé en dessous.

Les îles de l’ouest de Cork, comté de Cork

Les îles de l’ouest de Cork sont un arrêt obligatoire sur la route touristique de l’Irlande sauvage. Chacune des îles offre ainsi quelque chose de distinctif. Que ce soit l’île de Dursey avec son téléphérique qui permet de se balader avec une vue panoramique ; ou encore l’île de Cape Clear et ses charmants jardins historiques.

Le triangle viking de Waterford, Waterford

Enfin, le point culminant du Waterford Viking Triangle ; une zone culturelle et patrimoniale abritant la plus ancienne ville d’Irlande ; est la tour Reginald. C’est d’ailleurs le plus ancien édifice civique urbain du pays, qui est devenu aujourd’hui un musée. De même, un autre lieu à visiter dans la région est Dunmore East. C’est un magnifique village de pêcheurs fondé avant l’époque des Vikings, à l’âge du fer.

Réseaux sociaux