Le choix des médicaments à emporter avec vous ne doit pas être fait de manière anodine. Pour mieux vous orienter avant de partir en escapade, voici quelques recommandations qui vous permettront de ne pas oublier l’essentiel.

L’essentiel des médicaments à prendre, peu importe la destination ?

Lorsque vous voyagez il est primordial d’avoir le minimum syndical, au cas où. Dans votre trousse de premiers secours, vous devez penser à du désinfectant, des compresses et des pansements stériles, ainsi que du sparadrap qui vous permettront un premier soin pour réduire les risques d’infections. Une paire de ciseaux ainsi qu’un thermomètre doivent aussi être dans votre trousse de premiers soins.

  • En cas de brûlures et pour les plaies ouvertes, pensez également aux pansements interface
  • Pour traiter une entorse après une chute, une bande de contention peut être indispensable
  • Il est vivement conseillé de détenir une pince à épiler pour enlever d’éventuelles échardes et une autre spécialement pour retirer les tiques

Prenez le temps de vous renseigner avant de partir pour éviter les surprises, et sélectionner minutieusement vos produits dans une pharmacie ou en ligne, comme sur farmaline.be notamment.

D’autres produits anti-moustiques tels que des sprays, gels insectifuges et autres écrans anti-insectes doivent compléter votre liste de médicaments. L’utilisation de répulsifs cutanés et de moustiquaires pré-imprégnées d’insecticide peut également sauver votre séjour.

Dis-moi ou tu vas, je te dirai comment te soigner ?

Évidemment, chaque destination dispose de ses propres risques ou maladies à connaître avant de partir.

Le climat rigoureux de l’Asie du Sud-Est

En Asie du Sud-Est, la chaleur et l’humidité ambiante affectent considérablement les conditions sanitaires de cette région particulièrement touchée par la dengue et autres maladies transmissibles. En plus des basiques, on vous conseille de penser à :

  • Faire un traitement anti paludisme avant de partir
  • De l’Imodium et du Smecta, pour pallier aux différences alimentaires qui peuvent entraîner quelques contrariétés intestinales
  • Des pastilles pour purifier l’eau

L’Amérique du sud : entre chaleur tropicale et saisons pluviales

Avec son climat relativement chaud et pluvieux, le continent de l’Amérique du sud s’avère également être une région à risque en termes de maladies infectieuses. Cette zone climatique humide et tropicale est aussi une région qui dispose de beaucoup d’insectes dangereux. Il faut donc se prémunir de protections efficaces face à des moustiques qui peuvent être porteur de la dengue, fièvre jaune, paludisme…

  • L’Insectifuge à appliquer à la première piqûre
  • Des pommades avec antibiotiques qui permettent de nettoyer les plaies qui ont tendance à s’infecter plus facilement dans les zones humides et tropicales.
  • Prévoir un traitement préventif anti paludéen
  • Envisager le mal des montagnes lié à une montée trop rapide en haute altitude

Se prémunir du paludisme en Afrique de l’Ouest

L’Afrique de l’Ouest détient également un climat propice à des conditions sanitaires difficiles. Avant tout départ, il faut impérativement prendre un traitement préventif pour le paludisme (malaria) afin de se prémunir contre une contamination d’un insecte porteur du paludisme. La saison à laquelle vous voyagez n’a aucune importance et il faut bien prendre ses dispositions avant de partir.

  • Un traitement contre le paludisme
  • Un répulsif contre les moustiques
  • De la crème solaire, pour faire face à l’intensité du soleil

Vous l’aurez compris, un voyage bien préparé passe par la bonne composition d’une trousse à médicaments. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de professionnels et pensez bien à prendre avec vous les ordonnances des médicaments que vous transportez. Les pays ayant des réglementations différentes, il est possible que la douane vérifie vos sacs.

Vous êtes désormais prêt pour voyager en toute santé !

Réseaux sociaux