Saint-Luc

Quittons les Alpes françaises pour découvrir un instant les Alpes Suisses avec la station de Saint-Luc-Chandolin. Ce petit village à taille humaine est très charmant et m’a conquise le temps d’un weekend.

Le domaine skiable :

Ce qui est pratique à Saint-Luc est que l’on peut tout faire à pied ou à l’aide des navettes du car postal qui sont gratuites. Tout commence au départ du funiculaire qui nous emmène à 2200 mètres d’altitude.

Saint-Luc Saint-Luc Saint-Luc Saint-Luc suisse

Malheureusement, lors de mon passage à Saint-Luc en mars 2017, il ne faisait pas beau. Bien que la neige apporte un certain cachet, la vue est obstruée par un épais brouillard nous empêchant d’avoir une vue sur les montagnes environnantes.

Saint-Luc suisse Saint-Luc suisse Saint-Luc suisse

Je dois reconnaître que par beau temps c’est nettement plus sympa.

saint luc chandolin saint luc chandolin saint luc chandolin

Côté tarif pour le ski 2018 / 2019, il faut compter 62 CHF pour un forfait journée et 53 CHF pour la demi-journée jusqu’à 13h. Ce prix est correct pour une station suisse et les paysages préservés que l’on parcourt en skiant sont à tomber.

Au sommet du funiculaire, en plus du départ des pistes de ski on trouve l’observatoire astronomique, l’école de ski et un restaurant. Il faut savoir que l’on appelle aussi cette station « station des étoiles » grâce à l’Observatoire François-Xavier Bagnoud et au sentier des planètes qui est une promenade de 13 kilomètres aller-retour à ne pas manquer en été.

Pour ceux qui souhaitent observer le soleil, il est donc possible de le faire à l’observatoire. De même, je vous conseille d’aller sur leur site internet car ils organisent des soirées astronomiques régulièrement. Ces observations nocturnes commentées permettent de découvrir, entre autre, le ciel à l’aide d’appareils performants. C’est également l’occasion d’apprendre à reconnaître les principales constellations mais aussi d’identifier les étoiles et les planètes majeures de la saison.

Le village de Saint-Luc :

Ce petit village du Val d’Anniviers a beaucoup de charme. J’ai particulièrement aimé l’architecture des chalets de la ville ainsi que son calme. En effet, une atmosphère paisible règne à Saint-Luc ce qui en fait une destination idéale pour se ressourcer à la montagne.

Saint-Luc Saint-Luc suisse Saint-Luc suisse Saint-Luc Saint-Luc

A Saint-Luc, le lieu incontournable de l’après-ski est le Tapouk. En effet, tout le monde se retrouve là-bas en fin de journée pour boire un verre. L’ambiance festive et conviviale plaît à tous.

Saint-Luc Saint-Luc

Où manger ?

Chez Ida :

Parmi les restaurants de Saint-Luc, je pense que le meilleur est celui du Bella Tola qui s’appelle chez Ida. La véranda «chez Ida» est un passage obligé avec sa devanture inspirée du siècle dernier et son plancher sombre en bois massif.

La cuisine est créative et met en avant les produits de saison. Quant à la carte des vins, elle permet de découvrir avec délices les bonnes bouteilles de la région. Je vous conseille les filets de perche, sauce tartare à 42 chf ou encore le filet de boeuf aux morilles (race d’hérens) à 49 chf. Pour la suisse, le rapport qualité-prix est très bon surtout quand vous voyez la quantité de morilles servies. Afin de terminer le repas sur une note sucrée, je me suis laissée tenter par la tarte aux myrtilles qui était très bonne. D’ailleurs pensez bien à réserver à l’avance auprès de l’hôtel car c’est vite complet.

Saint-Luc Bella Tola Saint-Luc Bella TolaBella Tola Saint-Luc restaurant Bella Tola filet de perches Bella Tola Saint-Luc

Voici une autre salle de restauration de l’hôtel qui est tout aussi appréciable avec sa décoration originale sur fond de bibliothèque.

Saint-Luc Bella Tola Saint-Luc Bella Tola

Au Grand Chalet Favre :

Le restaurant du Grand Chalet Favre est une adresse que je vous préconise surtout pour le déjeuner. Au travers des fenêtres à croisillons blancs, la vue est magnifique. Les boiseries en arolle et les chaises sculptées aux armoiries des familles locales semblent danser à la lueur des bougies. De même, cet établissement est également propice à l’après-ski pour venir se réchauffer autour d’un chocolat chaud à l’ancienne. Tous les lundis, ne manquez pas la délicieuse raclette au fromage de la vallée.

Saint-Luc Grand Chalet Favre Saint-Luc Grand Chalet Favre grand chalet favre Saint-Luc Grand Chalet Favre

Où dormir ?

Au Bella Tola**** :

Le Bella Tola est un hôtel 4 étoiles qui mérite que l’on s’y attarde car c’est une excellente adresse où séjourner à la montagne. Il date de 1859 mais a été joliment refait par les propriétaires : Claude et Anne-Françoise Buchs. J’insiste là dessus car il allie aussi bien l’ancien que le moderne. D’ailleurs dans cet hôtel, nous nous sentons transportés à une autre époque avec le personnel habillé de manière traditionnelle. On retrouve tout le confort d’un hôtel de cette catégorie. Le spa de l’hôtel invite à la détente et je vous recommande fortement le soin signature de l’hôtel : le Rituel d’Anniviers. La suite sur mon article complet dédié à l’hôtel.

 

Au Grand Chalet Favre :

Cet hôtel est une bonne adresse à connaître si vous avez un plus petit budget. Les chambres sont joliment agencées en respectant les codes de la montagne. Le tout avec beaucoup de goût et de chaleur.

gcf_double_sud Grand chalet favre Saint-luc Grand chalet favre Saint-luc Saint-Luc Grand Chalet Favre Saint-Luc Grand Chalet Favre

En été aussi, j’imagine que Saint-Luc vaut le détour. Le rendez-vous est pris pour ma part notamment pour me promener sur le sentier des planètes. Et je ne manquerais d’ailleurs pas de revenir voir ces deux établissements somptueux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑