Check list pour ne rien oublier dans sa valise avant de partir en vacances au soleil

Avant chaque voyage, il faut bien évidemment faire sa valise. Pour ce faire, chacun sa technique et sa façon de faire : 2 semaines en avance pour ne rien oublier pour certains ou à la dernière minute pour d’autres. Dans tous les cas, avant de fermer définitivement votre valise, vérifiez que vous emportez bien avec vous les indispensables ci-dessous.

J’insiste également sur l’importance de bien choisir sa valise et les critères à prendre en compte dans un autre article. Pour ma part, je voyage avec des bagages Savebag je vous recommande vivement cette entreprise française existant depuis 1963.

J’ai le modèle Cupidon en rouge pour les courts séjours et je l’ai choisi pour les atouts suivants : son design flashy et original qui permet de repérer sa valise au loin ; son prix à 61,50€ ; sa serrure TSA ; ses 4 roues 360° et son intérieur doublé et compartimenté.

  

Pour la grande valise, c’est le modèle Magaska couleur aubergine qui a retenu mon attention. A 119€ la valise de 70 cm, il n’y a vraiment rien à redire. Pour l’avoir testé à de nombreuses reprises, c’est une valeur sûre. Ses atouts sont notamment ses 4 doubles roues 360° facilitant tous les déplacements ; une fermeture à code 3 chiffres + une serrure TSA (très utile pour les voyages aux Etats-Unis) et surtout sa légèreté et sa résistance aux chocs.

Savebag 

A ne pas oublier avant de boucler sa valise pour une destination soleil :

  • Des maillots de bain, shorts, jupes, t-shirts, sous-vêtements, pyjamas…
  • Une serviette de plage ainsi qu’un paréo
  • Une paire de lunette de soleil
  • Sa trousse de toilette avec des échantillons de shampooing, gel douche, parfum pour gagner de la place et être sûr de ne pas en manquer. Attention à ne pas dépasser 100ml pour les liquides mis dans les bagages à main
  • Une trousse à médicaments avec les incontournables (les notices seront en français et vous les aurez tout de suite sous la main en cas de besoin)
  • De la crème solaire (car celles vendues à l’étranger sont souvent moins bonnes qu’en France)
  • Un anti-moustique puissant (selon la saison et la destination)
  • Son appareil photo avec la batterie (avec un kit pour aller dans l’eau : sac ou pochette étanche)
  • Un trépied pliable ou une perche à selfie pour ceux qui les utilisent
  • Une écharpe (même si vous aller au soleil car cela vous servira pour les endroits très climatisés tels que les taxis et les centres commerciaux)
  • Des tongs et des baskets en fonction du type de voyage
  • Un sac de plage qui se ferme avec une fermeture éclair pour plus de sécurité
  • Une casquette ou un chapeau
  • Un adaptateur du pays pour recharger vos appareils…

Réglementation bagage à main et en soute :

Chaque compagnie aérienne dispose de ses propres règles en matière de bagage à main et en soute. Que ce soit au niveau du nombre, de la taille ou du poids, cela varie fortement. Tout comme pour les tarifs d’ailleurs qui peuvent aller du simple au triple. Je vous invite donc à vérifier systématiquement les règles qui s’appliquent à votre voyage afin d’éviter les mauvaises surprises.

Par exemple pour Easyjet, la valise cabine ne doit pas dépasser 56 x 45 x 25 cm. A l’inverse, d’autres telles que Swiss ou encore British Airways autorisent 2 bagages à main (une valise et un petit sac). En plus de la taille, certaines compagnies imposent des restrictions de poids aussi bien pour les bagages à main (souvent maximum 7 kg ou 10 kg) qu’en soute (souvent maximum 20 kg ou 23 kg). Pensez également que vous serez plus chargés au retour avec les cadeaux et les souvenirs.

Maintenant que tout est prêt dans la valise, il ne reste plus qu’à vérifier son sac à main. Celui-ci doit contenir obligatoirement son passeport, son billet d’avion, son argent, sa carte bancaire ainsi que son téléphone. En vous souhaitant de très bonnes vacances.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑