Vous avez pu constater que cette nouvelle rubrique “Voyager Enceinte” a fait son apparition sur ce blog. En effet, j’ai rajouté cette partie pour donner mes conseils voyages aux femmes enceintes. C’est aussi tout nouveau pour moi ; j’attends mon premier enfant pour février 2019 mais ce n’est pas pour autant que je me suis arrêtée de voyager. Bien entendu, il faut prendre ses précautions et tout dépend des grossesses. Mais dans la majorité des cas, cela est possible et même conseillé car cela permet de profiter des derniers instants de tranquillité avant l’arrivée de bébé.

Les précautions à prendre pour voyager sereinement en étant enceinte :

  • Il faut toujours penser à bien prendre son dossier médical avec soi. Il doit contenir la carte d’assurance européenne, sa carte de groupe sanguin, ses dernières analyses de sang, les échographies et tout ce qui pourrait être utile à un médecin en cas d’urgence.
  • N’oubliez pas non plus de prendre sur vous, une trousse à médicaments contenant ceux que vous pouvez prendre en étant enceinte. Même si on peut en acheter sur place, il est préférable de partir avec les siens où la notice est écrite en français. Il faut penser que selon le pays où vous allez, la barrière de la langue pourra être un frein.
  • Je vous suggère également de rajouter une assurance annulation à votre voyage. Et pour cause, on ne sait jamais comment va évoluer votre grossesse. De même, ça évite tout le stress lié à la partie financière du voyage qui arrive. Si vous le pouvez, réserver votre hôtel où il est possible d’annuler gratuitement le séjour en cas d’annulation.
  • Dans le même registre, vérifiez auprès de votre assurance personnelle que vous êtes bien couverte en voyageant en étant enceinte.
  • Avant de partir, regardez également où se trouve l’hôpital le plus proche et les conditions sanitaires du pays.
  • Privilégiez l’eau en bouteille à l’eau du robinet de manière générale et impérativement dans les pays à risque.
  • Pendant le voyage, il faut vous écouter et visiter à votre rythme. Le programme doit tenir compte du fait que vous soyez enceinte et être adapté à votre stade de grossesse.
  • Concernant les activités, il faut éviter les voyages en haute altitude, c’est à dire au-delà de 3500 mètres (2500 mètres en fin de grossesse). De plus, la plongée avec bouteille est à proscrire tout au long de la grossesse en raison du risque d’hypoxie (manque d’oxygène).

Voyager enceinte pendant le premier trimestre :

Tout d’abord, vous le savez sûrement mais toutes les grossesses ne se ressemblent pas. D’une femme à l’autre et même d’une grossesse à l’autre, les symptômes peuvent varier du tout au tout. Certaines vomiront et se sentiront fatiguées tout le premier trimestre tandis que d’autres ne sentiront rien. Pour cela, il n’y a pas de règle et chacune doit faire ce que bon lui semble. Si votre grossesse débute bien, il n’y a pas de raison de s’empêcher de voyager. Il faut tout de même veillez à se reposer suffisamment et ne pas faire trop d’effort pour que bébé reste bien accroché.

Mon conseil est de ne pas partir trop loin (pas plus de 2h d’avion de chez vous) et de choisir des destinations combinant détente et visites. Tout dépend ensuite de la saison. En été, la Corse, la Grèce ou encore l’Espagne sont de bons choix. En hiver, Budapest ou encore Prague offrent de nombreuses possibilités pour les courts séjours.

Voyager enceinte pendant le deuxième trimestre :

C’est le meilleur moment pour voyager enceinte car les mauvais symptômes du premier trimestre tels que les nausées disparaissent généralement. Le risque de fausse couche devient désormais faible et le ventre n’est pas encore assez imposant pour être handicapant. En revanche, il faut toujours demander l’avis de votre médecin. Celui-ci vous fera un bilan personnalisé afin de s’assurer que vous êtes dans les meilleures conditions pour voyager.

Là encore, mon conseil est de rester en Europe ou du moins d’éviter les destinations trop exotiques et trop lointaines. Trop exotiques à cause des conditions sanitaires et des vaccins (exemple avec les régions où il y a le paludisme ou encore Zika). Trop loin en cas de rapatriement. Je ne dis pas qu’il faut s’attendre au pire mais mieux être prévoyant pour éviter les ennuis. Après tout, la grossesse dure seulement 9 mois. Votre voyage en Inde ou au Pérou peut tout à fait se reporter à l’année d’après.

Voyager enceinte pendant le troisième trimestre :

Plus on se rapproche du terme, plus les déplacements s’avèrent être difficiles. De ce fait, les voyages ne sont plus vraiment appropriés. A cela se rajoute les précautions des compagnies aériennes qui, selon certaines, ne vous prendront pas ou qu’avec un certificat médical après la 37ème semaine de grossesse.

Mon conseil est de profiter de ce temps pour faire des petits week-ends à 1 ou 2 heures de route de chez vous. Cela fera changer d’air sans être trop loin de votre maternité en cas d’arrivée prématurée de votre enfant.

Voici une petite liste d’établissements que je vous recommande en France disposant tous d’un spa : l’Hôtel Fourvière**** à Lyon ; l’hôtel la Bergerie**** aux Gets ; le Château de Chailly**** en Bourgogne ; le Hameau Albert 1er***** à Chamonix ; la chambre d’hôte du Moulinage de Saint-Thomé en Ardèche ainsi que les Bergeries de Palombaggia***** en Corse.

Si vous voyagez en avion :

  • Renseignez-vous avant de partir jusqu’à quand votre compagnie aérienne accepte de prendre des femmes enceinte. Dans certains cas, il faudra fournir un certificat médical avec l’avis favorable de votre médecin pour pouvoir prendre l’avion. Le plus souvent, les restrictions vont de la 37ème semaine de grossesse aux 10 premiers jours qui suivent l’accouchement.
  • Mettez des bas de contention afin de faciliter la circulation du sang.
  • Prenez des vêtements confortables et larges.
  • Buvez de l’eau régulièrement.
  • Faites attention à la position de la ceinture pour ne pas qu’elle appuie trop sur le ventre.
  • Déplacez-vous dans l’avion autant de fois que nécessaire.