Sosua :

Après Cabarete, en continuant vers Puerto Plata, on tombe sur Sosua. Cette station balnéaire fut le premier site touristique de République Dominicaine avant d’être détrônée dans les années 2000 par Punta Cana. Je ne suis restée qu’une demi-journée à Sosua car je ne m’y suis pas sentie bien. C’est personnel et je ne veux pas vous inciter à esquiver cette ville mais je trouve juste que l’île abrite de bien meilleurs endroits. Notons tout de même la couleur de l’eau qui est magnifique.

Sosua

Puerto Plata :

Tout comme pour Sosua, je n’ai pas trouvé grand intérêt à Puerto Plata. Appelé aussi la fiancée de l’Atlantique, c’est l’un des principaux ports de commerce du pays. Par contre, pour ceux qui veulent il y a Ocean World pas loin. Ce parc offre d’ailleurs la possibilité de nager avec des dauphins et des requins. De plus, la vie nocturne est mouvementé avec leurs dîners-spectacles.

Vous pouvez aussi prendre le téléphérique pour monter au mont Isabel afin de bénéficier d’une superbe vue sur les alentours.

La distillerie de Rhum Brugal :

En arrivant à Puerto Plata par Sosua, on remarque une grande usine sur la droite. C’est la distillerie de Rhum Brugal qui se visite pour 5$ par personne. Enfin plutôt l’usine d’embouteillage car la distillerie se trouve à San Pedro de Marcoris. A ce tarif, vous avez droit à une visite guidée des lieux et même une dégustation de rhum. Il y a des guides dans toutes les langues ce qui est bien agréable. Cela permet notamment de comprendre le processus de fabrication du rhum. Cependant, la visite est assez sommaire et 15 minutes suffisent pour faire le tour de l’usine. A noter que l’on ne peut pas prendre de photo de l’usine. A la fin, profitez-en pour faire quelques achats et ramener un souvenir alcoolisé à la maison.