New York

Grandiose est pour moi le mot qui définit le plus New York quand on y va pour la première fois. On ne sait pas où donner de la tête tellement ces immenses hegratte-ciel impressionnent. Que ce soit en été ou en hiver, une chose est sûre est que vous ne vous ennuierez pas.

Quoi faire et quoi visiter à New York ?

Avec tout ce qu’il y a à voir à New York, je vous conseille vivement de prendre un pass. C’est le plus économique et le plus pratique pour découvrir la ville. Celui que je vous recommande est le New York City Pass à 130€ (au lieu de 144€). Je reconnais qu’au premier abord, ça paraît cher mais ce tarif est vite amorti quand on voit tout ce qu’il comprend.

L’avantage principal de ce pass est que tout se fait en ligne et donc sans document à récupérer sur place. De plus, il comprend le transfert depuis l’aéroport vers votre hôtel et cela coûte très cher à New York. Il y a également l’accès à l’Empire State Building, le Top of the Rock et la Statue de la Liberté. Sans oublier un billet valable 72h pour le bus touristique et 20% de remise sur des dizaines d’endroits touristiques. Personnellement, je prends toujours mes pass à l’avance comme cela, une fois sur place je n’ai plus à dépenser dans les activités 🙂

1. Times Square :

Qui dit New York, dit passage obligatoire à Times Square et sa folie. Ca brasse dans tous les sens et des milliers de personnes se croisent à toutes heures du jour et de la nuit devant ces gigantesques panneaux publicitaires. Mondialement connu, Times Square est un immanquable de la ville parfaitement situé au centre de Manhattan entre la 46ème et 47ème rue et entre la 7ème et 8ème avenue. Une fois là-bas, préparez-vous au bain de foule mais prenez tout de même le temps d’immortaliser l’instant.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA SONY DSC DSCF5470  SONY DSC OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Profitez-en aussi pour aller voir le magasin Toys’r us qui est un véritable paradis pour les enfants.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA Toys r'us

2. La High Line :

La High Line est un de mes endroits préférés à New York. En effet, cet ancien chemin de fer aménagé depuis 2009 avec de la végétation et des bancs apporte un peu de verdure à la ville. Il y a plusieurs endroits où vous pouvez rejoindre la High Line. Cependant, il peut être difficile de trouver où elle commence vers la rivière Hudson. N’hésitez pas alors à demander votre chemin. De même, elle traverse différents quartiers comme le Meatpacking district et Chelsea. Cette promenade gratuite ravie aussi bien les locaux que les touristes. Et pour cause, avec ses 2,3 km de long, la High Line offre des vues spectaculaires sur la skyline de la ville.

SONY DSC high line SONY DSC  New york High Line New york High Line New york High Line SONY DSC SONY DSC

3. Le Top of the Rock du Rockfeller Center :

La place du Rockfeller Center mérite que l’on s’y attarde. Et pour cause, le Rockefeller Center est un vaste complexe situé à l’Ouest de la 5ème Avenue où se trouvent de nombreux magasins et bureaux.

Rockfeller Center Rockfeller Center Rockfeller center Rockfeller Center IMG_4553

En hiver, une grande patinoire est même installée sur la place.

Tout en haut de ce bâtiment se trouve le Top of the Rock. Cet observatoire permet d’avoir une vue à 360° sur la ville de New York. Je vous le conseille en priorité notamment grâce à sa position géographique idéale pour observer à la fois Manhattan et Central Park. Je vous recommande aussi vivement de réserver vos billets en ligne pour éviter de faire une queue interminable. Comme vous pouvez choisir l’heure, l’idéal est un peu avant le coucher du soleil pour avoir la vue de jour ainsi que de nuit. Bien entendu, cette vue a un prix qui est de 37€ par personne, vous pouvez d’ailleurs l’acheter en ligne sur ce site.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA  top of the rock new york OLYMPUS DIGITAL CAMERA  OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

4. Empire State Building :

Dans le même registre, vous pouvez également monter au sommet de l’Empire State Building pour 35€ en billet coupe-file. La vue est époustouflante depuis cet immeuble emblématique de New York. Il y a 2 plateformes d’exposition ainsi qu’une exposition. C’est drôle car lorsqu’il ne fait pas beau, le haut du bâtiment est dans les nuages.

IMG_0130 Empire State Building 

5. La Statue de la Liberté :

Tout au sud de Manhattan, vous pouvez prendre un ferry en direction de la célèbre Statue de la Liberté.  Offerte par la France pour le centenaire de l’indépendance des Etats-Unis, elle fait bien évidemment partie des visites incontournables de New York. Avec ce billet à 38€, parcourez Manhattan en ferry jusqu’à la Statue de la Liberté. Puis, direction Ellis Island, où vous pourrez visiter le Musée de l’Immigration.

New york New york DSCF5655 DSCF5650 DSCF5659

6. Faire un tour d’hélicoptère :

Un autre bon moyen d’observer la Statue de la Liberté est depuis le ciel grâce à un tour en hélicoptère. Plusieurs villes proposent cette activité mais je pense que New York est idéal pour le faire. Et pour cause, cela montre comment est constituée la ville, sa grandeur et surtout on peut voir d’en haut la Statue de la Liberté :). Pour 165€ les 15 minutes, je vous conseille de prendre vos billets ici car il y a une annulation gratuite jusqu’à 24h avant la date. Même si ça paraît court, c’est tellement intense qu’on profite de chaque seconde en l’air. On m’a offert ce cadeau pour mes 25 ans et je m’en rappellerai toute ma vie.

DSCF5586 new york DSCF5597 SONY DSC SONY DSC SONY DSC DSCF5584 hélicoptère new york new york

7. Bryant Park :

Bryant Park est mon parc préféré dans New York. De part sa petite taille et sa position géographique à Midtown en plein coeur de la ville, c’est idéal pour aller boire un verre. Vous pouvez également y aller pour lire un livre et vous poser sur les nombreuses tables et chaises mises gratuitement à disposition. Je vous conseille de regarder régulièrement leur site internet car beaucoup d’animations sont organisées en fonction des saisons (chaises musicales, patinoire, cours de yoga en plein air…)

DSCF5409 DSCF5448 DSCF5420 DSCF5461 Bryant Park Bryant Park

Pendant la saison hivernale, Bryant Park se transforme et accueille une patinoire. On se croirait dans un film américain en regardant les gens patiner au milieu des immeubles. Tout est fait en grand comme le démontre l’immense arbre de Noël.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

8. Central Park :

Là encore c’est vraiment comme dans les films pour la patinoire de Central Park. Par contre ce que l’on ne nous dit pas c’est son prix qui est démesuré (environ 30 dollars par personne). C’est un vrai business car il faut payer le casier pour mettre les chaussures, la location des patins, l’entrée et même les visiteurs doivent payer pour se rapprocher. Cependant avec une si jolie vue c’est tout de même tentant d’aller patiner. En été aussi Central Park est sympa. Enfin toute l’année même car il y a toujours de nombreuses choses à voir et à faire.

Chaque jour, à 9h et à 14h30, on peut ainsi faire une visite guidée et en français de Central Park à pied de 3h30. Cela coûte 45€ mais cela vaut la peine pour connaître tous les secrets de ce parc mythique. De même, vous découvrirez les endroits emblématiques du parc sans vous perdre car ce dernier est immense.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

9. Les signes LOVE et HOPE :

En vous promenant dans Manhattan, vous avez de grandes chances de tomber sur les signes LOVE et HOPE qui se situe une rue plus bas. Je vous laisse vous perdre dans New York pour les retrouver… Ces deux sculptures ont été faites par Robert Indiana qui est un des artistes les plus renommés dans le mouvement pop art. Pour info, on retrouve la réplique de la sculpture LOVE dans d’autres grandes villes telles que Philadelphie, Madrid ou encore Singapour. Un indice : ils se trouvent à Midtown au nord de Manhattan.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

10. Ground Zero et le Mémorial du 11 Septembre :

Ground Zero est l’endroit où il y avait anciennement les deux tours jumelles du World Trade Center. Quand on va là-bas, on a tout de suite des frissons en se remémorant les épisodes tragiques du 11 septembre 2001. Je trouve d’ailleurs qu’ils ont fait une très belle place avec deux puits où on ne voit pas le fond avec le nom des victimes gravés autour. Situés à l’endroit même où il y avait les anciennes tours jumelles, c’est un très bel hommage. Voici un lien pour l’achat d’un billet du mémorial ainsi que du musée du 11 septembre à 25€. L’avantage de ce billet est de ne pas avoir à dire à l’avance un créneau horaire et d’être coupe-file. En effet, vous pourrez y aller quand vous voulez et cela vous laisse une flexibilité non négligeable quand on visite New York.

new york ground zero  ground zero

11. La Freedom Tower :

La Freedom Tower est le plus haut bâtiment de New York avec ses 541m de haut. Je vous suggère de monter au sommet à l’observatoire afin de bénéficier d’une magnifique vue à plus de 80 kilomètres à la ronde. Pour 31€, ce billet coupe-file vous emmène aux 100ème, 101ème et 102ème étages de cet impressionnant building. Vous pourrez également vivre la sensation unique de flotter sur la Big Apple grâce au Sky Walk.

ground zero

12. Brooklyn Heights  :

Quand vous êtes à Brooklyn, il faut absolument aller se promener sur la Brooklyn Heights afin de bénéficier d’une superbe vue sur la skyline de Manhattan. C’est depuis cette promenade que l’on a la plus belle vue, selon moi, sur les buildings de New York.

DSCF5977 DSCF5991  DSCF6021 New york  DSCF6031

13. Le Pont de Brooklyn :

Sur votre chemin, vous pouvez ensuite retourner à Manhattan en traversant à pied le pont de Brooklyn. Ce pont mythique se retrouve très fréquemment dans les séries et films américains. Et pour cause, son architecture impressionne et la vue depuis le pont est au top. Le pont fait 1825 mètres et les véhicules circulent juste en bas. Il faut compter environ 30 minutes pour le traverser sur le passage piéton aménagé pour l’occasion.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA DSCF6059 DSCF6058 DSCF6049 DSCF6038

Si vous ne souhaitez pas le faire à pied, vous pouvez aussi prendre un bateau pour rejoindre Manhattan depuis le pied du pont. Cette petite croisière vous donnera un très beau panorama sur la Skyline.

New york

14. Williamsburg :

Ce quartier de Brooklyn est le repère de tous les hipsters de la ville. En effet, c’est un quartier à dominante artistique où l’on peut dégoter, entre autres, plein d’articles vintage bon marché. Ce quartier à taille humaine change des hauts buildings de Manhattan. En résumé, il est branché et rempli d’artistes venant de tous horizons.

williamsburg

15. L’immeuble Flatiron :

Le Flatiron : c’est cet immeuble tout fin triangulaire que l’on surnomme aussi le “fer à repasser”. Vous l’avez sans doute déjà vu en photo ou même dans des films comme Superman. Construit en 1902, ce bâtiment de 21 étages est un des premiers de New York et il a débuté l’aire des gratte-ciel. Dommage qu’on ne puisse pas le visiter comme il est occupé de bureaux.

Flatiron Building OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Dans le parc juste à côté, vous pourrez rencontrer de nombreux écureuils. On voit qu’ils sont habitués à la ville car ils n’étaient pas du tout sauvages. Si vous avez un bout de biscuit sur vous, ils ne vous quitteront plus.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

16. Grand Central Terminal :

Non loin de Bryant Park, allez faire un tour à la fameuse gare de Grand Central. Elle est souvent filmée dans les productions américaines et on comprend pourquoi. En effet, cette gare est juste magnifique. C’est également depuis cette gare que vous pourrez prendre un train pour vous rendre dans d’autres villes américaines telles que Boston, Philadelphie ou encore Washington.

DSCF5441

17. Wall Street :

Je dois avouer que j’ai été un peu déçue de Wall Street je dois dire. Je ne sais pas à quoi je m’attendais mais en fait ce sont seulement des rues étroites remplies de camions-nourriture. C’est le quartier financier de la ville. Par contre, la rue de Wall Street présente quelques édifices intéressants, dont plusieurs sont classés au patrimoine historique de la ville. Federal Hall est, avec le National City Bank Building, le plus ancien de l’artère.

SONY DSC DSCF5531 SONY DSC New york wall street

18. Le fameux Taureau :

Une fois que l’on est tout en bas de Manhattan, vous pouvez aller voir le fameux taureau “Charging Bull” en bronze. Une légende raconte que si vous grattez le nez, saisissez les cornes et les testicules du taureau, il vous apportera de la fortune. Par contre, il ne faut pas être pressé, car des dizaines d’asiatiques sans gêne sont également de la partie.

new yokr charging bull

19. Le Metropolitan Museum :

Même les jours de pluie, vous ne vous ennuierez pas à New York. C’est l’occasion d’aller au musée. Mon préféré est le Metropolitan Museum qui ressemble un peu au Louvre de Paris. Le prix d’entrée est flexible c’est-à-dire qu’ils recommandent de donner 25 dollars par personne mais rien n’est obligatoire. On donne vraiment ce que l’on veut en fonction de ses moyens. J’aime bien ce principe pour que la culture soit accessible à tous. Cependant, pour éviter de faire la queue, je vous donne accès à un billet coupe-file à 20€.

DSCF5737 DSCF5744 DSCF5771 DSCF5773 IMG_0242 new york Met Museum

20. Washington Square :

Si vous recherchez un endroit dans le Sud de Manhattan pour vous détendre, je vous recommande le Washington Square Park. C’est un lieu stratégique pour venir se relaxer près de la fontaine principale. On remarque tout de suite la Washington’s Arch qui ressemble de près à notre Arc de Triomphe parisien. A titre d’information, ce monument fut construit pour célébrer le centenaire de l’investiture de George Washington.

IMG_0224 DSCF5707

21. Soho :

Soho est le quartier branché de New York. Avec Union Square, la 34th Street, Fulton Street Mall, la 5th Avenue, il fait partie des grandes zones prisées pour faire les magasins. De même, c’est le coin des galeries d’art tendance et le rendez-vous de toutes les fashionistas.

DSCF5685 soho

22. Greenwich Village :

Greenwich Village que l’on surnomme ”The Village” est, comme son nom l’indique, un grand village au sein de la ville de New York. Il fût le quartier bohème de la ville puis le refuge de la culture underground vers 1950. On pourra y voir de ravissantes maisons basses de style anglais qui donnent une couleur provinciale unique à ce charmant village de taille humaine. Ce quartier bourgeois de New York est un quartier de premier choix pour se faire un bon restaurant.

IMG_0230

23. Chinatown :

Je n’ai pas trouvé un très grand intérêt à la visite de Chinatown. Bien évidemment, cela n’engage que moi et je ne suis peut-être pas allée aux bons endroits. En tout cas, on se croit bien en Chine avec les enseignes commerciales écrites en chinois, le mandarin que l’on entend ainsi que les odeurs des plats asiatiques que l’on peut sentir un peut partout dans ce quartier.

IMG_4577 DSCF5849 DSCF5858 DSCF5875 DSCF5834

24. Little Italy :

Collé à Chinatown, Little Italy est un charmant petit quartier faisant fortement penser à l’Italie comme son nom l’indique. C’est donc idéal pour venir manger des pâtes ou des pizzas. La rue principale à ne pas manquer est Mulberry Street. Vous pourrez également vous arrêter dans une pâtisserie, un café ou une fabrique de pâtes. De même, un des plus anciens espresso-bar des Etats Unis se trouve dans ce quartier. Il date de 1892 et s’appelle Ferrara. Il vous propose des cookies, cheesecake… et bien sûr la fameuse glace à l’italienne.

Little Italy 

Au cours de votre promenade dans Little Italy, amusez-vous à chercher les nombreux street-art du quartier. Vous ne serez pas déçus car certains sont de renommée internationale.

 New York Streetart Little Italy

25. Roosevelt Island :

Je vous propose maintenant d’aller prendre le téléphérique en direction de Roosevelt Island. Moins cher que le tour en hélicoptère et moins touristique que le bus à toit ouvert, ce tramway est une alternative atypique pour de belles vues new yorkaises. Pour info, l’aller est à moins de 3$.

SONY DSC IMG_0263 SONY DSC

Roosevelt Island est un quartier tranquille de New York où il fait bon vivre. Une fois sur place, vous pouvez prendre les minibus rouges qui vous font visiter l’île pour 25 cents.

SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC 

26. Coney Island :

Coney Island est une plage située au sud de Brooklyn. Le temps de métro est de 45 min environ depuis Manhattan. C’est fou de se dire qu’à côté des buildings, on peut se retrouver à la plage et au milieu de plusieurs parcs d’attractions. Il y avait beaucoup de monde car le weekend tout le monde va là-bas pour s’amuser et fuir le bruit et la folie new-yorkaise. Prisée aussi bien des touristes que des locaux, cette plage a de nombreux atouts.

DSCF5910 DSCF5925 DSCF5961 DSCF5945

D’ailleurs, il y a tout un tas d’attractions et de manèges à faire à Coney Island. Nous sommes même tombés sur un concours de chiens déguisés. C’était un mourir de rire d’assister à ce concours original.

IMG_4708 DSCF5931 DSCF5935

Voici le gagnant de l’année précédente 🙂

IMG_0286

27. Assistez à une messe de Gospel à Harlem :

Le dimanche matin (et parfois les mercredis matin), les visiteurs de New York ont pour habitude d’assister à une messe Gospel. Quand on entend les choeurs chanter, c’est vraiment très émouvant. C’est une expérience qui ne s’explique pas mais qui se vit. Je vous suggère d’ailleurs cette visite guidée de Harlem qui se termine en beauté par une messe Gospel.

28. Allez voir un match de basket ou de base-ball :

Si vous avez l’occasion, je vous recommande d’aller voir un match de NBA ou de base-ball. Que ce soit au Madison Square Garden ou au Barclays Center de Brooklyn c’est vraiment à faire. Je suis allée voir un match de NBA Philadelphie contre les Brooklyn Nets et j’ai adoré. Il n’y a pas à dire mais les ricains savent mettre l’ambiance. Pour réserver votre match de base-ball, c’est par ici.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA brooklyn nets brooklyn nets barclay center

29. Assister à un show de Broadway :

Quand on va dans une grande ville comme New York, il est possible d’aller voir de véritables spectacles qui en mettent plein la vue. Que ce soit ceux du Cirque du Soleil ou les concerts des plus grandes stars internationales, il ne faut pas manquer cette occasion. Pour être sûr d’avoir vos billets, je vous invite à réserver dès à présent vos places sur ce site qui est fiable. Parmi les show les plus populaires, on trouve le Roi Lion, Wicked, Aladdin et les Rolling Stones.

Se repérer dans New York :

Le système des avenues et des rues est très pratique pour se repérer. En effet, elles forment une grille rectangulaire et les numéros se suivent. C’est idéal pour savoir où on se trouve et où se situent les principales attractions de la ville. Pour se déplacer, le plus rapide est sans hésiter le métro. Par contre, on voit qu’il est ancien et pas toujours bien propre par rapport à ceux des pays asiatiques.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pour tous vos déplacements, vous pouvez les réserver par ce biais notamment pour ceux depuis et vers votre hôtel.

Où manger à New York ?

Aux Etats-Unis, nous sommes au pays de la junk food, autrement dit de la mal bouffe. Partout où l’on va, il y a des petites camionnettes vendant des hot dogs, des glaces, des sandwichs… et comme ils courent tous et tout le temps, cela leur va bien. J’ai eu du mal à m’habituer à leur café servi au litre, aux quantités astronomiques de coca qu’ils boivent et à leur cuisine tellement grasse qu’on comprend pourquoi il y a tant d’obèses. En même temps une pomme et une bouteille d’eau coûte bientôt plus cher qu’un litre de coca et un burger.

SONY DSC SONY DSC DSCF5422 junk food

Je vous ai compilé ici mes meilleures adresses où manger à New York. Du restaurant traditionnel au plus chic en passant par les adresses insolites, il y en a pour tous les goûts.

Ninja :

Ninja est un restaurant insolite que je vous recommande si vous avez envie d’originalité. En effet, c’est un restaurant caché dans le sens où rien n’indique que c’est un restaurant à l’extérieur. Il est situé entre deux banques et lorsqu’on entre il faut prendre un ascenseur presque dans le noir et suivre un chemin souterrain avant d’arriver à la salle à manger. Le moins que l’on puisse dire est que cela change de l’ordinaire.

Dans l’assiette, nous ne sommes pas déçus non plus car la nourriture est délicieuse et les tables individuelles derrière les barreaux dépaysent totalement. Le plus du restaurant est que certains plats prennent feu du coup ils vont jusqu’au bout de leur thème. De même, un magicien passe auprès de chaque table faire des tours de magie.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA ninja new york ninja new york ninja

The View :

En haut du Marriott de Times Square, se trouve le restaurant The View. L’atout principal de ce restaurant est qu’il permet d’avoir une vue sur tout Manhattan tout en dégustant de bons plats. En effet, le restaurant tourne sur lui-même ce qui permet d’admirer différent points de vue tout au long de la soirée. De même, je vous conseille d’y aller pour le dîner afin de bénéficier à la fois la vue de jour et à la fois celle de nuit ; sans oublier le passage mémorable du coucher du soleil.

Le menu avec 3 plats est à 89$ avec plusieurs choix d’entrées, de plats et de desserts. Tout était très bon et cuisiné avec des produits frais.

IMG_0204 DSCF5486 DSCF5502 IMG_4502

Ellen’s Stardust :

A quelques mètres du célèbre Times Square, se trouve un restaurant atypique : Ellen’s Stardust. Et pour cause, ce fast food où l’on mange burgers et compagnie a la particularité d’avoir des serveurs qui font le show. Vous avez bien entendu, en plus de servir nos plats, les serveurs montent chacun leur tour sur les tables reprenant les grands classiques des comédies musicales à succès. Rien de tel pour passer une excellente soirée sur fond sonore. Les artistes chantent vraiment bien et sont d’ailleurs souvent repérés là-bas pour ensuite intégrer une troupe.

Côté tarif, il faut compter 15$ pour une salade Caesar et une vingtaine de dollars pour un burger.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA Ellen's stardust new york Ellen's stardust new york Ellen's stardust new york

Gelso and Grand à Little Italy :

Comme son nom l’indique, on va à Little Italy principalement pour manger italien. Cependant, méfiez-vous car malgré le grand nombre de trattorias italiennes, beaucoup sont des attrapes touristes. Je vous conseille de bien regarder dans les assiettes des clients avant de vous asseoir. Cependant j’ai quand même trouvé une bonne adresse dans ce quartier : Gelso & Grand. L’intérieur est très branché et quand il fait beau, il y a même quelques places en terrasse. La pizza était très bonne tout comme les pâtes. Pour info, il faut compter entre 16$ et 25$ pour un plat de pâtes et environ 20$ pour une pizza.

DSCF5890

Le Gansevoort Market :

Changeons de registre avec une autre adresse incontournable de New York : le Gansevoort Market. Dans le quartier de Greenwich, ce marché est idéal pour déjeuner. En effet, l’endroit est atypique, on dirait une sorte de food court mais dans une ambiance d’usine désaffectée. Une fois à l’intérieur, vous n’aurez que l’embarras du choix pour votre lunch. Cela est d’autant plus appréciable que chacun peut choisir de manger ce qui lui plaît. Le tout dans un décor original est soigné. Parmi les stands phares, j’ai particulièrement aimé celui de tapas ci-dessous.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Si vous avez d’autres bonnes adresses à conseiller, n’hésitez d’ailleurs pas à commenter cette page. En effet, cette ville regorge d’endroits tous plus géniaux les uns que les autres. Il n’est malheureusement pas possible pour moi de tous les tester mais je compte sur vous pour partager les bons plans. A suivre dès fin mai avec de nouvelles adresses à ne manquer sous aucun prétexte.

Un brunch à Williamsburg :

Le quartier à la mode de Williamsburg est l’endroit idéal pour faire un brunch le weekend. A la sortie du métro Bedford, allez tester ce restaurant et vous m’en direz des nouvelles.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Où boire un verre à New York ?

New York regorge de bars pour aller boire un verre entre amis. J’ai une préférence pour les rooftop car ils allient le moment de détente en buvant un verre à la vue panoramique sur la ville.

Au Roof Garden Bar du Met :

Sur le toit du Metropolitan Museum, vous pouvez aller prendre un verre au Roof Garden Bar. C’est mon rooftop préféré grâce à sa vue panoramique sur New York et Central Park. En effet, depuis cette terrasse, on peut apercevoir la skyline derrière le parc ce qui rend le moment d’autant plus magique. L’entrée du bar est gratuite en revanche il faut payer l’entrée au musée. Il n’y a pas de prix fixe mais une suggestion de 25$ après vous donnez comme bon vous semble en fonction de vos moyens.

new york new york new york New York Roof garden bar  New York Roof garden bar

Au River Café :

Juste avant de traverser le pont de Brooklyn, arrêtez-vous au River Café. En été, ce bar très fleuri est idéal pour se rafraîchir à l’ombre tout en jouissant d’une magnifique vue sur les gratte-ciel de Manhattan. Il n’y a pas à dire mais c’est depuis Brooklyn que l’on voit le mieux la skyline de New York.

new york new yokr 

A l’Empire Rooftop and Lounge :

Ce rooftop se situe au sommet de l’Empire Hôtel. Pour les connaisseurs, c’est le fameux bar de la série américaine Gossip Girl. Afin de ne pas payer l’entrée et avoir des consommations offertes, inscrivez-vous sur Overtime Group. Ils ont des bons plans pour chaque soir de la semaine dont ce bar. C’est très simple et ça marche à tous les coups : vous vous inscrivez en ligne et ils vous mettent sur la guest list de la soirée. N’oubliez pas votre passeport et profitez ensuite de la vue tout en sirotant un cocktail 🙂

photo SONY DSC  IMG_4642 IMG_4650 IMG_4674

Au Please don’t tell :

Tout d’abord, je vous préviens que ce bar va en surprendre plus d’un. Et pour cause, au Please don’t tell, on doit commencer par rentrer dans une première pièce, puis dans une cabine téléphonique, dire un code avant d’accéder au bar. Le moins que l’on puisse dire c’est que cela change de l’ordinaire. Je laisse l’adresse secrète et ne met pas de photo pour garder la surprise de ce bar caché. Néanmoins je vous conseille de les appeler à l’avance pour être sûr d’avoir de la place car c’est vite complet.

Au 230th Fifth :

Le bar 230 Fifth est situé, comme son nom l’indique, sur la 5ème avenue. C’est un compromis idéal pour aller sur le rooftop lorsqu’il fait beau ou encore à l’intérieur si le temps ne le permet pas. Son atout principal est la vue imprenable sur l’Empire State Building. D’ailleurs, il n’est pas rare de croiser des célébrités venant se détendre dans ce lieu prisé. Dès 16h, vous pouvez vous y rendre et profiter de ce magnifique panorama. Ne manquez pas non plus leur brunch les samedis et dimanches.

DSCF5374 DSCF5373 New York brouillard

Au Sky Room :

Toujours grâce à Overtime Group, je suis allée tester le Sky room. Ce rooftop est couvert donc vous pouvez y aller même quand il pleut. C’est un endroit parfait pour grignoter, boire un cocktail ou encore danser. Pensez à arriver tôt pour avoir une place assise.

DSCF5824 Sky Room New York Sky Room New York new york

Où bruncher à New York ?

Faire un brunch à New York est pour moi l’une des raisons de visiter cette ville qui ne dort jamais. L’avantage est qu’on en trouve à tous les coins de rue et surtout tous les jours de la semaine. Certains établissements proposent même la formule brunch toute la journée. Parmi le vaste choix des brunchs à Manhattan, je vous ai ainsi préparé mes 3 meilleures adresses accompagnées de photos.

Sarabeth’s :

Tout d’abord, commençons par Sarabeth’s qui est une institution à New York. Pour la petite histoire Sarabeth Levine a commencé son entreprise en vendant des confitures avant d’arriver petit à petit à cette envergure. D’ailleurs il est bon de savoir qu’il existe plusieurs Sarabeth’s à New York et qu’il y en aura bien un qui croisera votre chemin :). Pour info, je suis allée à celui de l’Upper East Side.

Nous sommes tout de suite plongés dans l’ambiance avec des omelettes aux oeufs “extraordinaires”. En effet, ces oeufs bio viennent d’une ferme des environs. Voici le menu afin de découvrir toute la carte. Je me suis laissée tenter par les oeufs bénédictes qui étaient délicieux (à 19$). Le jus d’orange est frais et le service impeccable. De la famille aux hommes d’affaires en passant par les touristes, l’ambiance est détendue dans un cadre relativement chic.

Cependant, comme souvent à New York, il faudra vous armer de patience et faire la queue pour avoir une table. Pendant le weekend le brunch dure de 8h à 16h ce qui vous laisse le temps de vous organiser.

Jack’s wife Freda :

A Greenwich Village, je vous recommande de bruncher à Jack’s wife Freda. Pour moi, l’atout principal de ce restaurant est de proposer des plats originaux à base de produits frais. Par ailleurs, il y a du choix et tout est vraiment bon. Ce restaurant dénote donc du classique oeuf et bacon et cela fait du bien de tester des plats revisités pouvant convenir à la fois au petit déjeuner ainsi qu’au déjeuner.

Jack's Wife Freda brunch New York

Not good enough to eat :

Depuis 1981, dans l’Upper West Side se trouve une autre bonne adresse à retenir pour prendre un brunch à New York : Not Good Enough to Eat. En effet, rien que de voir la queue depuis la rue est bon signe. Enfin, cela annonce aussi qu’il faudra être patient pour mériter son brunch. Tous les produits utilisés pour la préparation des plats sont bio et sélectionnés avec soin. Dans l’assiette, on retrouve les classiques avec beaucoup de choix notamment pour les pancakes. De même, côté salé, nous avons l’embarras du choix pour ses oeufs accompagnés de tous un tas de possibilités. En été, il y a également des tables en terrasse 🙂

Où dormir à New York?

Tout d’abord, il est judicieux de savoir qu’Airbnb est interdit à New York et qu’il est donc préférable de vous tourner vers un hôtel pour vous loger. Deuxièmement, mon conseil est de rester au coeur de Manhattan afin de gagner du temps pour vos visites. En effet, vous verrez que les journées passent vite à New York et qu’il est pratique d’avoir un hôtel bien situé.

Au Chambers***** :

Ma première bonne adresse est le Chambers Hotel que j’affectionne tout particulièrement. Cet hôtel 5 étoiles est situé à Manhattan sur la 56ème, à quelques pas du fameux Central Park. De part sa situation géographique, également proche du métro Fifth Avenue, vous pourrez facilement partir à la découverte de New York. Et pour cause, il vous sera facile de rejoindre à pied, en taxi ou en transport en commun toutes les principales attractions touristiques de la ville. Plus de détails sur mon article consacré à l’hôtel ici.

Chambers Hotel New York

Au Wellington**** :

Ma seconde adresse pour loger à New York est le Wellington Hotel situé à deux pas de Times Square. Le Wellington se trouve sur la 55ème et la 7ème avenue. Cet emplacement stratégique est en plein coeur de Midtown à quelques mètres des célèbres panneaux publicitaires de Times Square, du Carnegie Hall ainsi que de Broadway. Si vous aimez les photos, n’hésitez d’ailleurs pas à lire l’article au sujet de cet hôtel.

Wellington Hotel New York Wellington Hotel New York

7 commentaires sur “New York

Ajouter un commentaire

  1. Hello !
    Merci pour tes photos et tes commentaires, j’en prends bonne note 😉
    Pour nous voyage prévu en avril 2018, l’attente va être longue.
    Bien à toi

  2. Attention à la loc d’appart, c’est interdit à New York! Beaucoup de voyageurs se trouvent sans loc à leur arrivée à Manhattan.

    Sinon très bel article! J’ai adoré cette ville et son architecture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑