Situé à seulement 30 minutes d’Annecy, Genève est une ville facilement accessible depuis la France. Cosmopolite, sportive, artistique, historique, tranquille et bouillonnante à la fois, Genève est pleine de contrastes et de surprises. En effet, la ville compte plus de 40 musées, de nombreuses galeries d’art, des théâtres et même un opéra. La cité d’origine du philosophe Jean-Jacques Rousseau et des plus grands horlogers du monde regorge de lieux à découvrir. C’est une ville d’histoire avec son quartier médiéval, son célèbre Jardin Anglais, ses terrasses nonchalantes mais aussi un paradis pour le shopping avec ses boutiques de luxe et ses antiquaires. Genève est aussi le siège des Nations-Unies et de multiples organisations internationales.

En été, le lac et les activités nautiques font le bonheur des locaux et des visiteur. Sans oublier les 26 golfs à proximité. En hiver, ce sont les amateurs de sports d’hiver qui sont servis car il a de jolies stations de ski à proximité.  A 1h de route de la ville, je vous conseille aussi de visiter Lausanne notamment pour le Musée Olympique et la cathédrale.

Quoi visiter et quoi faire ?

Les endroits phares de Genève :

1. Le jet d’eau :

Symbole de Genève, le jet d’eau de la ville culmine à 140 mètres d’altitude. Il fut, lors de sa construction, le plus haut jet d’eau du monde. On l’observe très bien depuis le quai du général Guisan si le temps le permet. Cependant, s’il y a beaucoup de vent, on ne pourra malheureusement pas le voir. Hormis cette contre indication, vous aurez toutes les chances de l’apercevoir, sous de nombreux angles, lors de votre visite de la ville.

 Hôtel auteuil Manotel Genève 

2. Longer les canaux et le lac :

Poursuivons avec une balade au bord du lac Léman qui borde Genève. Par chance, les promenades le long du lac ne manquent pas et elles sont bien aménagées. Par tous les temps, il est agréable de le découvrir car les couleurs changent en fonction de la météo mais également des saisons.

      

3. Faire une croisière sur le lac :

Restons sur le lac et embarquons sur un bateau. En effet, cet un excellent moyen de voir Genève en prenant du recul. De même, sachez qu’il est possible de manger à bord de certains bateaux. Cela est notamment possible avec la CGN qui navigue sur le lac depuis 1873. Cette compagnie propose plusieurs formules au départ de Genève comme celle à 49 CHF avec la croisière et une fondue ou encore celle à 59 CHF avec le plat du jour en plus de la croisière.

4. Le Musée Patek Philippe :

Tout le monde sait que la Suisse est réputée dans le monde entier pour ses montres et ses horlogers. C’est pourquoi une visite au musée Patek Philippe s’impose. Inauguré en 2001, ce musée présente près de cinq siècles d’art horloger. On y retrouve la première montre jamais construite avec d’autres montres d’exception. Sans oublier la collection de montres propre à la marque. L’entrée est à 10 CHF par personne et vous pouvez aussi réserver une visite guidée sur rendez-vous.

5. Le jardin anglais :

Sur les rives du lac Léman, vous trouverez le jardin anglais qui est autant apprécié des touristes que des Genevois. Une fois là-bas, ne manquez pas d’aller prendre une photo de l’horloge fleurie. Dans le jardin anglais, vous découvrirez aussi la fontaine des Quatre-Saisons et de nombreux bustes de célèbres sculpteurs Genevois. Profitez-en également pour faire une halte sur le Bateau Genève qui est un restaurant sur l’eau. Ce dernier est entré dans l’histoire à l’occasion de l’assassinat de Sissi et il est intéressant de savoir qu’il naviguait auparavant sur le lac Léman.

6. Les Bains des Paquis :

Les Bains des Pâquis sont un lieu très populaire où les habitants de Genève aiment se retrouver les pieds dans l’eau. Construits en 1872, ils sont situés sur la jetée des Pâquis. Que ce soit l’hiver ou l’été, il y a toujours de quoi faire aux Bains des Paquis. Pour les événements, je vous renvoie directement vers leur site internet.

En hiver, l’espace bien-être est ouvert de septembre à mai de 9h à 21h30. L’entrée est à 20 CHF et il faut deux serviettes obligatoires afin d’accéder aux saunas, hammams ainsi qu’aux bains turcs. Pour info, les hammams sont ouverts également l’été de 10 heures à 19 heures.
De même, tous les dimanches de juin à septembre de 9h15 à 10h15 et d’octobre à mai de 10h à 11h , vous pouvez faire des cours de taï-chi. La cotisation annuelle est de 20 CHF.

Finissons par le restaurant des Paquis qui bénéficie d’une vue imprenable sur le fameux jet d’eau de Genève. On peut manger en terrasse et cela même en hiver. A cette saison, je vous conseille d’ailleurs de tester leur fondue 🙂

  

7. La Cité du temps :

Plusieurs options sont possibles à la Cité du Temps de Genève. Tout d’abord, vous pouvez y manger. Le restaurant au Phil du Temps propose une cuisine de bistrot élaborée à partir de produits frais et de saison. Ensuite, vous pouvez aller voir l’exposition gratuite qui se situe au premier étage. Lors de mon passage, il y avait une expo photo sur de vieilles carcasses par Pierre Egger. Les expositions changent fréquemment alors n’hésitez pas à regarder régulièrement leur site. Et pour finir, il y a l’exposition permanente Swatch tout en haut où toutes les montres de la marques sont exposées et classées par ordre chronologique.

 

8. La place des nations :

Genève est une ville internationale et multiculturelle. D’ailleurs de nombreuses organisations internationales sont présentes. On y trouve notamment le siège des Nations-Unis. La place des Nations fait face à l’entrée principale du Palais des Nations. De plus, l’oeil est tout de suite frappée par la chaise cassée en son centre. La “Broken Chair” est une oeuvre de l’artiste genevois Daniel Berset qui symbolise de la lutte contre les mines anti-personnel. Il n’est pas rare de voir ainsi des manifestants sur cette place.

9. Faire du shopping rue du Rhône :

Toutes les grandes marques de luxe sont présentes sur cette rue commerçante phare de Genève. Si vous voulez voir les dernières collections des grands couturiers et des horlogers, c’est là-bas qu’il faudra vous rendre.

 

10. Se détendre au bain bleu :

Après avoir fait toutes ces visites, vous aurez bien mérité une pause détente. Pour ce faire, je vous recommande d’aller au Bain Bleu de Genève. L’espace Bains est à 28 CHF et l’espace Hammam est à 42 CHF. Le premier est un espace de 350 m2 avec jacuzzis, bains bouillonnants, jets massants et lits de massages. Quant à l’espace Hammam, cela rajoute un parcours de 6 étapes que l’on fait en 1h30 afin de profiter pleinement des bienfaits du hammam. J’aime beaucoup cet endroit car il y a aussi bien des bains intérieurs qu’extérieurs. De même, la décoration est soignée et c’est propre. La piscine extérieure jouit d’une vue imprenable sur Genève, son lac et le jet d’eau. Par contre, les jours de fortes affluences, il y a beaucoup de monde et d’enfants. Je vous invite alors à consulter leur site pour voir les plages horaires réservées aux adultes.

 

D’autres photos de la ville :

3 événements à ne pas manquer :

1. Les fêtes de Genève :

Si vous êtes de passage à Genève lors des fêtes de Genève qui ont lieu chaque année en août c’est une bonne nouvelle. Effectivement, vous pourrez alors assister aux 12 jours de festivités qui se terminent en beauté avec un somptueux feux d’artifice sur le lac de Genève. Cette année les fêtes de Genève se dérouleront du 2 au 12 août 2018. C’est la plus grande manifestation annuelle de Suisse. A cette occasion, il y a plus de 100 restaurants et bars, environ 200 concerts, des cours de danse mais également plus de 60 manèges et jeux et des animations uniques. Plus d’infos sur le programme ici.

 

2. La fête de l’escalade :

Le 12 décembre, Genève s’anime pour célébrer un des jours les plus attendus de l’année : la fête de l’Escalade. En ce jour, les enfants se déguisent et défilent dans les rues. De même, le soir, ils frappent aux portes pour entonner les chants traditionnels : le Cé qu’è lainô et Ah! La Belle Escalade, contre quelques pièces de monnaie. Cette fête permet de commémorer ainsi la victoire de la république protestante sur les troupes du duc de Savoie lors de l’attaque lancée dans la nuit du 11 au 

Qui dit fête de l’escalade dit également marmite en chocolat. A cette occasion, la coutume veut que le plus jeune mais aussi le plus vieux de l’assemblée brisent ensemble la marmite. Juste avant, il ne faut pas oublier de prononcer la phrase rituelle “ainsi périrent les ennemis de la République”. A l’intérieur, on découvre des bonbons accompagnés de petits pétards. En outre, cette marmite en chocolat est un hommage au courage de la Mère Royaume, qui aurait ébouillanté un ennemi avec sa marmite de soupe.

3. Le salon de l’auto :

Du 8 au 18 mars 2018 se tiendra la 88ème édition du salon de l’auto de Genève. Pour info, la première édition du Salon de l’automobile de Genève s’est tenue en 1905. Mais c’est depuis 1924 qu’il a gagné sa reconnaissance internationale. Depuis lors, ce salon fait partie des plus connus et des plus populaires en Europe. Dans les 7 halles de Palexpo, sur près de 110000m2, on retrouve plus de 200 exposants. Parmi ceux-ci, il y a les plus grands fabricants ainsi que de nombreux designers, équipementiers et fournisseurs industriels qui présentent plus de 900 voitures.

Où manger ?

Le Tsé Fung :

Le Tsé Fung est le seul restaurant étoilé chinois de Suisse. Ce dernier se trouve à Genève au sein de l’hôtel 5 étoiles la Réserve. J’ai été conquise par cette dégustation culinaire initié par le chef le Frank Xu. Il est originaire de Shenzhen et avec plus de 30 ans d’expérience, il présente une carte proposant les classiques mais revisités avec beaucoup de subtilité. Je vous mets d’ailleurs un lien direct vers la carte.  Personnellement, je vous conseille le poulet jaune cuit en croûte de sel et flambé à l’alcool de riz. C’est un régal. De même, le décor de velours rouge, de laque noire et de tentures de soie du tsé Fung nous transporte dans un palace du Shanghai des années 30.

 

En outre, la Réserve dispose d’autres restaurants. Vous pourrez notamment manger au Loti où Virginie Basselot électrise ses solides bases classiques par des fulgurances contemporaines tout en délicatesse.  Sans oublier le café Lauren ainsi que le Lodge d’été.

Il lago :

Le restaurant Il Lago se trouve au sein de l’hôtel des Bergues du groupe Four Seasons. Premier hôtel ouvert à Genève en 1834, il occupe un bâtiment emblématique sur les rives du lac Léman. En été, si le temps le permet, vous pourrez déjeuner en terrasse face au lac. Ce restaurant italien dispose d’une étoile au Guide Michelin depuis 2013. Inspiré par les saveurs de sa région natale, le chef Massimiliano Sena propose une cuisine authentique, légère et colorée. Il se définit comme quelqu’un de créatif et enthousiaste, et aime apporter sa touche personnelle à des plats traditionnels. Voici la carte du déjeuner. Le service est impeccable et les saveurs en bouche ravissent aussi bien les papilles que les pupilles.

 

A la Fumisterie :

Dans le quartier de Carouge, je vous recommande le restaurant de la Fumisterie. Cela est idéal pour déjeuner rapidement des plats de qualité et bien préparés. Côté décoration, ce hangar ré-aménagé met à l’aise tous ses clients. De même, je rajoute que c’est un bar à vin et qu’en semaine il est ouvert tous les jours de 10h à 1h du matin (23h le lundi).

Où boire un verre ?

A l’atelier du cocktail :

Je ne vous dirai pas le secret de leur Bloody Mary, mais une chose est sûre c’est que la base y est et le twist rajouté rend ce cocktail délicieux. Christophe et Alirio ont l’art et la manière de détourner un simple coup de shaker en pure création. Vous n’aurez que l’embarras du choix pour vos cocktails qui sont tous plus bons les uns que les autres. Si vous avez un petit creux, il est bon de savoir qu’ils font également des burgers et des tartines à 20 CHF.

Au bistrot 23 :

Situé au bord du Rhône, face à l’historique Bâtiment des Forces Motrices, le Bistrot 23 et ses 2 ambiances vous surprendra. Côté Bistrot, on trouve des mets à partager, une sélection de vins au verre mais également une grande liste de cocktails. Côté restaurant, la carte est composée de produits frais travaillés par le chef avec passion. La décoration de ce restaurant combine parfaitement le contemporain et l’ancien.

Aux voiles de Genève :

À Genève, au bord du lac, de mai à septembre s’installe un endroit à ciel ouvert unique et incontournable. Quand on parle des Voiles, cela comprend un espace lounge mais également une plage de sable fin. Le tout avec une vue imprenable sur le Jet d’eau et la Rade. Ouvert du mardi au dimanche, dès 18h, c’est le lieu idéal pour vos afterworks ou vos soirées entre amis. Aux Voiles, les soirées se suivent mais ne se ressemblent pas. Par contre, toutes ont en communs d’être festives et agréables face à décor de rêve.

Où dormir ?

A la Réserve***** :

La Réserve est un hôtel 5 étoiles idéalement situé près du centre ville et à seulement 3 kilomètres de l’aéroport. Etendu sur 4 hectares, la Réserve est un hôtel de luxe qui met tout en oeuvre pour satisfaire ses clients. Dans ce cadre privilégié, on trouve à la Réserve un spa, des restaurants mais également des chambres et suites qui racontent un merveilleux voyage. L’atmosphère est conviviale et décontractée avec la vue magique sur les eaux du lac qui est à couper le souffle. Plus d’infos sur mon article dédié à l’hôtel.

Genève la réserve   la réserve genève

A l’hôtel Auteuil**** :

L’établissement fait partie du groupe Manotel qui compte 6 hôtels 3 et 4 étoiles dans Genève. L’hôtel Auteuil est très bien placé dans le coeur des Pâquis sur la rue de Lausanne. L’avantage de sa situation géographique est d’être près de la gare mais aussi à 5 minutes du lac. A côté du lobby, est exposé en permanence une collection unique de photographies originales des années 60. De Sophia Loren à Sean Connery, on peut notamment voir les plus grandes stars de l’époque à leur arrivée sur le tarmac de l’aéroport de Genève. Toutes mes photos et commentaires sur l’hôtel ici.

Hôtel auteuil Manotel Genève