Rome

Rome fait partie de mes villes préférées en Europe. Et pour cause, la ville éternelle est un véritable musée à ciel ouvert. De même, les différentes ambiances selon les quartiers sont très appréciées des locaux et des touristes. N’oublions pas non plus que nous sommes en Italie et que l’on y mange très bien.

Au vu du nombre de visites qu’il y a à faire à Rome, il est fortement recommandé de prendre un pass. C’est le plus pratique et le plus économique pour découvrir la ville. Celui que je vous conseille est le Rome City Pass à 67,50€. Le principal avantage de ce pass est que tout se fait en ligne et que vous l’aurez directement sur votre téléphone. En plus du billet pour le Colisée, le Forum et le Mont Palatin, ce pass comprend l’entrée coupe-file à la basilique Saint-Pierre. Il y a également une journée de bus hop-on / hop-off ainsi que 20% de remises sur les musées et les attractions touristiques de la ville.

Quoi visiter à Rome ?

1. Le Colisée :

Je commence tout naturellement par vous parler du site emblématique de Rome : le Colisée. En tant que symbole de la ville, c’est un passage obligatoire quand on part à la découverte de cette ville hors du temps. Rien que d’extérieur, il mérite le déplacement. Cependant si vous pouvez entrer dedans c’est encore mieux. Par contre, je vous préviens que la visite est très prisée et qu’il faut souvent faire des heures de queue pour entrer. Il est donc impératif de réserver des billets coupe-file.

Plusieurs billets combinés existent, avec et sans visite guidée, c’est pourquoi je vous invite à choisir celui qui vous correspond le mieux sur Tiquets. L’avantage de ces billets électroniques est que vous les recevez en quelques instants directement sur votre téléphone. De même, avec les packs du Colisée, du Forum et du Mont Palatin, les remises sont souvent très intéressantes.

Par ailleurs, si vous voulez visiter en plus les sous-sols du Colisée, c’est possible avec ce billet. Vous irez donc sous terre afin d’en apprendre davantage sur les rouages internes du Colisée en visitant des zones normalement interdites au public.

  

2. Le Forum Romain :

Poursuivons ensuite avec la visite tout aussi dépaysante du Forum Romain qui se trouvait autrefois au centre de la ville antique. Situé entre le Capitole et le Colisée, j’aime beaucoup cette balade entre les ruines de l’époque romaine. Très impressionnant, ces vestiges sont bien conservés et nous plongent véritablement dans une autre époque. C’est fou d’avoir pu conserver cet endroit en plein coeur de la ville de Rome.

 

3. Le Mont Palatin :

Dans le même registre, la visite du mont Palatin est à faire. Pour info, c’est à cet endroit que Romulus a fondé Rome il y a près de trois mille ans. Le mont Palatin est l’une des sept collines de Rome où l’on trouve les ruines d’anciens palais d’empereurs romain. Situé dans un très joli jardin, cette visite se combine bien souvent avec les deux précédentes. 

4. Les musées du Vatican et la Chapelle Sixtine :

La Cité du Vatican est un petit Etat de 44 hectares mais au niveau culturel c’est immense. Les Musées du Vatican regorgent de chefs-d’œuvre collectés par les papes au cours des siècles. Ces peintures, sculptures et objets ont une valeur inestimable. C’est donc une chance de pouvoir les voir en vrai dans l’enceinte des Musées. Les musées du Vatican sont incontournables à Rome mais qui dit incontournables dit également surchargés de monde. C’est pourquoi, il s’avère plus que judicieux de réserver un billet coupe-file pour les musées et la Chapelle Sixtine. Avec ce billet à 27€, il y a un horaire dédié et c’est vraiment un gain de temps. Considérée comme l’une des plus belles oeuvres au monde, la Chapelle Sixtine de Michel-Ange est le clou du spectacle.

 

5. Visite insolite : observer la coupole de la basilique depuis un trou de serrure :

Je rajoute un peu d’insolite à cette section avec cette prochaine suggestion. Depuis les hauteurs de Rome, sur la Piazza dei Cavalieri di Malta, il est possible d’observer la coupole de la basilique Saint-Pierre depuis un trou de serrure. Autrefois, ce lieu était connu d’une poignée d’initiés mais maintenant il faut faire la queue pour découvrir ce trésor. Malgré cette attente, je vous assure que la vue vaut le déplacement.

 

6. La Basilique Saint-Pierre :

Justement parlons maintenant de la visite de la basilique Saint-Pierre du Vatican qui est le plus important édifice religieux du catholicisme. Quand on arrive sur la place, on ne voit qu’elle et on en prend réellement plein la vue. Pour en savoir plus sur l’architecture de la Renaissance et sur les chefs-d’œuvre de Donato Bramante, Carlo Maderno, Gian Lorenzo Bernini… il est fortement conseillé de prendre une visite guidée d’1h. Pour 29,70€, vous connaîtrez toute l’histoire sur la “chaire de saint Pierre” qui aurait été utilisée par le premier pape. Par ici pour le billet de la Basilique combinée avec la visite de l’ancienne Nécropole, qui abrite les restes de l’apôtre Saint Pierre.

Une fois que vous êtes sur place, je vous conseille d’en profiter pour découvrir les jardins du Vatican. Voici un billet coupe-file à 38€ pour une promenade de 45 minutes à bord d’un bus ouvert écologique qui parcourt les Jardins du Vatican.

  

7. La Fontaine de Trévi :

La Fontaine de Trévi est un autre symbole de la ville de Rome. D’ailleurs cette fontaine est blindée de touristes aussi bien de jour comme de nuit. Il faut dire que tout le monde veut jeter sa pièce dans la plus grande et la plus célèbre des fontaines de Rome. Selon le dicton, jetez une pièce dans la fontaine veut dire que vous reviendrez un jour à Rome. Si vous en jetez deux en faisant un voeu, ce dernier sera alors exhaussé.

   

8. La Piazza Navona :

La Pizza Navona est l’une des plus belles places de Rome mais aussi l’une des plus touristiques. Autour de la célèbre fontaine des Quatre Fleuves, il y a des dizaines de restaurants. A la tombée de la nuit, il est même possible de se faire faire une caricature.

      

9. Le Stade de Domitien :

Sous la Piazza Navona, le Stade de Domitien est le premier stade à avoir accueilli des compétitions sportives. Cet amphithéâtre oval est ouvert au public et c’est une visite qui change de l’ordinaire. L’entrée est à 8€ et voici un lien pour avoir un billet électronique avec l’audio-guide.

10. Le Panthéon :

Quand on entre dans le Panthéon de Rome, on est tout simplement émerveillé par la beauté des lieux. En grec, « panthéon » signifie « tous les dieux » c’est pourquoi ce temple est dédié aux dieux, qu’ils soient romains, égyptiens ou grecs. Sa coupole, située à 43m de haut, laisse passer la lumière. Selon le temps et le moment de la journée, la luminosité change pour le plus grand bonheur des visiteurs. Cette visite phare de Rome n’est à manquer sous aucun prétexte car elle est gratuite.

 

11. La place Venezia :

Sur la place Venezia, on trouve un monument en honneur à Victor-Emmanuel II qui fût le premier roi d’Italie. Ce dernier fait partie du paysage de la capitale italienne et est cher aux romains pour son musée de la réunification de l’Italie et son monument au soldat inconnu. Ne manquez pas d’aller faire un tour sur la terrasse panoramique car la vue vaut le détour.

 

12. La place d’Espagne :

On se rend à la place d’Espagne pour la beauté des lieux, sa fontaine et ses fameuses marches. Les amateurs de shopping se retrouvent dans ce quartier pour faire des emplettes dans les plus belles boutiques de luxe. En tout cas, c’est une halte sympathique à faire. Etant donné que les escaliers de la place d’Espagne servent pour les défilés de mode, je vous invite à prendre la pose pour immortaliser l’instant.

13. La Piazza del Popolo :

Une autre place à découvrir dans le centre de Rome est la Piazza del Popolo autrement dit la place du peuple. Au centre, on remarquera l’obélisque Flaminio qui fût l’un des premiers obélisques égyptiens transportés à Rome. Depuis la place, la Via del Corso vous conduira faire les magasins tandis que la Via des Babuino vous mènera à la place d’Espagne.

14. La Galerie Borghese :

La Galerie Borghese ravira tous les amateurs d’art. En effet, c’est collection privée est l’une des plus députée dans le monde. Si vous voulez un billet électronique que vous recevez directement sur votre téléphone, c’est par ici. Le ticket est à 20€ et c’est d’autant plus pratique que les billets sont parfois écoulés plusieurs semaines à l’avance.

15. Le Château Saint-Ange :

Il est bon de savoir que la base du château Saint-Ange est un édifice antique : le Mausolée d’Hadrien, construit pour la famille de l’empereur  entre l’an 117 et l’an 138 après JC. Là encore il existe un billet coupe-file pour cette attraction majeure de Rome. Ce dernier est à 20,50€ et il permet l’accès au château ainsi qu’à l’exposition temporaire.

  

16. La bouche de la vérité :

La bouche de la vérité est une sculpture qui se trouve à l’entrée de l’église Santa Maria in Cosmedin. Cette dernière est aujourd’hui célèbre et il faut faire la queue pour l’approcher. Selon la légende, elle trancherait la main de tous ceux qui ne disent pas la vérité.

 

17. Observer Rome depuis le jardin des orangers :

Appelé également Parc Savello, le jardin de Orangers se trouve sur la Colline de l’Aventin. C’est un jardin paisible bénéficiant d’une vue imprenable sur Rome et la Cité du Vatican.

18. Faire du shopping sur la Via del Corso :

Plus d’un kilomètre et demi de magasins dans le centre de Rome et pour tous les budgets, vous êtes sur la Via del Corso, une des rues commerçantes parmi les plus populaires de la capitale. Facile d’accès par les transports publics, un peu moins avec la voiture en raison de la difficulté de trouver un parking, elle s’étend de la Piazza Venezia à la Piazza del Popolo.

19. Le quartier de Trastevere :

Le quartier de Trastevere est l’un des plus chouette de Rome. Il faut dire que ces ruelles colorées, ses places et ses restaurants sont très attirants.

   

20. Longer les rives du Tibre :

Pendant la saison estivale, les rives du Tibre sont aménagées. Cela fait le bonheur des touristes mais aussi des locaux. Profitez-en donc pour aller boire un verre, faire du shopping ou encore jouer le long du fleuve. Au coucher du soleil c’est tout simplement magnifique.

   

Au milieu se trouve l’île Tiberine :

 

21. Le quartier de San Antonio :

Situé à côté de la gare, ce quartier populaire est moins touristique et pourtant tout aussi intéressant. Perdez-vous dans ce quartier et admirez de nombreux street-art.

 

22. Découvrir la ville en Segway :

Nous venons de voir que les choses à voir ne manquent pas à Rome c’est pourquoi je vous suggère de visiter la ville en Segway. En effet, c’est une manière amusante, pratique et informative de découvrir Rome sans avoir à fournir trop d’effort.

Si faire du Segway à Rome vous tente, j’ai l’entreprise qu’il vous faut : Turtle Tour. Idéalement situé dans le centre de Rome, Piazza Mattei, Turtle Tour propose différents tours. De même, ces derniers se font dans la langue de votre choix (italien, anglais, français, allemand, espagnol et même russe). Cet atout est un véritable plus car cela permet d’en apprendre davantage sur cette magnifique capitale européenne. Il existe des tours classiques de 2h, 3h ou 4h ou bien encore des tours nocturnes. Dans tous les cas, je suis sûre que vous trouverez votre bonheur avec eux. Sachez qu’il est aussi possible de faire des tours privés sur-mesure. Je vous invite à lire mon article complet sur cette expérience inédite.

    

Où manger à Rome ?

La renommée de la cuisine italienne n’est plus à faire et je dois avouer que je suis une grande fan de cette nourriture. Lors de mon séjour à Rome, je me suis régalée c’est pourquoi je vous livre ma sélection de bonnes adresses où manger dans la ville éternelle.

Chez Massimo d’Azeglio près de la gare Termini :

Massimo d’Azeglio est un hôtel-restaurant situé près de la gare Termini que je vous recommande vivement. Dans un cadre élégant, chaleureux et accueillant, ils servent une cuisine traditionnelle du Piémont ainsi que des plats internationaux. Préparés sous nos yeux, le tartare de boeuf coupé au couteau et le bar entier étaient délicieux. De même, le service est impeccable avec des serveurs attentionnés et sympathiques. Le tout pour un rapport qualité-prix plus que correct. Pour info, pour l’entrée et le dessert, il est possible de choisir l’option buffet en plus des plats à la carte.

La Cave de l’hôtel Massimo d’Azeglio :

Un peu plus insolite, au sous-sol de cet hôtel 4 étoiles, la cave du Massimo d’Azeglio abrite également une salle de restauration. Privatisable pour des groupes à partir de 20 personnes, cela change de l’ordinaire. Plein de cachet, le lieu est magnifique et permet de déguster de bons vins dont certains datent du début des années 1900.

Au marché central de la gare Termini :

Toujours du côté de la gare Termini, je vous suggère vivement de vous rendre au marché couvert à l’heure du déjeuner. Des dizaines de stands vous accueillent avec de bons produits du terroir. Tout est cuisiné sur place et c’est très qualitatif. De plus, c’est un bon endroit où vous rendre si vous êtes plusieurs et que vous ne voulez pas manger la même chose. Les prix sont un peu plus chers mais les quelques euros supplémentaires sont vite oubliés une fois que les papilles sont régalées.

Chez Buddy près du Panthéon:

Buddy est un restaurant italien que je vous préconise pour le midi. Vous pouvez choisir le buffet ainsi que des plats à la carte. On y trouve d’excellentes salades, des pâtes et même quelques plats vegan. La cuisine est simple mais qualitative à base de produits frais. Je vous recommande aussi leurs smoothies qui rafraîchissent à tout moment de la journée. Nous avons parlé plus haut du tour en Segway avec Turtle Tour. Sachez qu’en réservant avec eux vous bénéficiez également de 20% de remise dans ce restaurant.

 

Pasta E Vino dans le quartier de Trastevere :

Trastevere est un quartier de Rome que j’affectionne tout particulièrement. Il faut dire que ses ruelles colorées ont un charme fou. En vous promenant à Trastevere, arrêtez-vous déjeuner à Pasta E Vino, vous m’en direz des nouvelles. Bien entendu, c’est surtout si vous voulez manger de bonnes pâtes fraîches aldente qu’il faut vous rendre dans ce restaurant. Pour chaque sauce (carbonara, amatriciana…) vous pouvez choisir le type de pâtes que vous préférez (spaghetti, fusilli, ravioli…). La qualité et le goût sont au rendez-vous pour des prix variant de 9€ à 14€. De même, les connaisseurs en vins apprécieront leur sélection variée.

 

A Cencio la Parolaccia dans le quartier de Trastevere :

Toujours dans le quartier de Trastevere, se trouve un restaurant pour le moins original que je n’ai malheureusement pas pu tester faute de temps. En effet, vous êtes accueilli avec des insultes. Oui, vous avez bien entendu, la particularité de ce restaurant est donc de servir ses clients tout en leur disant des gros mots. A vous de voir si vous voulez tester cette expérience plutôt surprenante.

A l’Hosteria Grappolo d’Oro près de la Piazza Navona :

Près de la Piazza Navona, j’ai dégoté une bonne petite adresse pour dîner le soir : l’Hosteria Grappolo d’Oro. Leur menu dégustation est à tomber mais il est tout à fait possible de choisir des plats à la carte. Les Primi Platti composés essentiellement de pâtes sont autour de 11€ et il faut compter 18€ pour les viandes et poissons par la suite. En tout cas, c’est très bien présenté et vraiment bon. Poursuivez ensuite votre chemin vers la Piazza Navona si vous voulez vous faire faire une caricature 🙂

Chez Pompi pour le meilleur tiramisu :

Pompi est une véritable institution à Rome. Depuis 1960, l’enseigne est notamment connue pour ses succulents tiramisu avec ou sans alcool. Il y a 3 magasins dans Rome mais je suis allée à celui situé près de la place d’Espagne. Gardez donc une petite place pour le dessert après manger et arrêtez-vous chez Pompi pour goûter cet excellent tiramisu. J’ai également testé leurs glaces qui sont vraiment bonnes.

Chez Venchi pour les meilleures glaces :

Venchi est une chaîne que l’on retrouve dans de nombreuses villes italiennes. Que ce soit pour leurs chocolats ou pour les glaces, la qualité est au rendez-vous. En revanche, préparez-vous à faire un peu la queue car la réputation de la marque n’est plus à faire mais je vous assure que ça vaut le coup.

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑