Monténégro

Depuis quelques années maintenant, le Monténégro devient de plus en plus populaire auprès des touristes du monde entier. Il faut dire que la beauté et la variété des paysages sont très attrayantes. Je ne peux que vous conseiller d’y aller, et assez rapidement si possible, car je pense que bientôt, la “Perle des Balkans” sera saturée.

Quelques conseils avant de partir du Monténégro :

Avant de vous rendre au Monténégro, il est bon de savoir que la monnaie est l’Euro ce qui est très pratique pour nous. Il n’y a pas non plus de décalage horaire avec la France. Par ailleurs, si vous avez du mal à trouver des vols bon marché directement pour le Monténégro, je vous recommande d’atterrir à Dubrovnik qui ne se situe qu’à 40 kilomètres de la frontière.

Le meilleur moyen de visiter le pays est de louer une voiture. En effet, c’est le plus pratique pour faire votre propre itinéraire et vous arrêter là où vous voulez. De plus, les distances entre les villes ne sont pas très grandes. 10 jours suffisent pour faire le tour des principales curiosités du pays.

Concernant la saison, mai-juin et septembre-octobre sont les mois les plus favorables. En juillet-août, il fait beau et chaud (voir même trop chaud) mais il risque d’y avoir beaucoup de monde et le prix des logements s’envole dans les villes touristiques.

Les villes incontournables à visiter au Monténégro :

1. Perast :

Perast est mon village favori du Monténégro. Comme c’est piéton, il est très plaisant de s’y promener au bord de l’eau. A peine arrivé, l’oeil est tout de suite attiré par les îles au loin. Le point d’intérêt majeur est l’église Notre-Dame-du-Récif. On peut d’ailleurs rentrer dedans afin de découvrir de nombreuses toiles. Juste à côté, vous pouvez également vous rendre au musée retraçant l’histoire de la ville. En une heure, vous aurez largement le temps de tout voir et de profiter de cette magnifique vue. Si vous voulez y aller, je vous suggère de négocier un taxi privé (compter 5€ maximum par personne aller-retour). Ce n’est pas difficile à trouver car des dizaines de rabatteurs n’attendent que ça.

La deuxième île est l’île Saint-Georges mais elle est malheureusement fermée au public.

Ne manquez pas non plus d’aller voir les douze palais du village. Même si certains sont en ruine, les décors sont remarquables. Pour ceux qui le souhaitent, il y a aussi le musée maritime à visiter. De même, je vous conseille de monter au sommet de l’église Saint-Nicolas. Pour 1€ seulement, la vue est imprenable sur la baie. Jugez par vous-même avec les photos ci-dessous.

Perast Montenegro  Perast Montenegro   

2. Budva :

Budva est sans doute la ville la plus touristique du Monténégro. Cela s’explique car le centre historique est très charmant avec une petite plage à côté sans avoir à reprendre sa voiture. Une fois à l’intérieur des remparts, on remarque que les murs en pierre apportent beaucoup de cachet à Budva. On retrouve des dizaines de bars, restaurants et magasins de souvenirs. Par ailleurs, les amateurs d’histoire seront ravis d’apprendre qu’il y a un musée archéologique abritant plus d’un millier de pièces.

     

3. Sveti Stefan :

Juste après Budva, se trouve la presqu’île de Sveti Stefan. En arrivant, on remarque 2 plages. La première est privée et appartient à l’hôtel de luxe Aman Resort. Cependant il est possible de se rendre gratuitement à la plage publique d’à côté (plage de petits galets). L’île intrigue malheureusement seuls les clients de l’hôtel peuvent y accéder. Très surveillée, l’entrée est barrée juste avant de pouvoir rejoindre l’île. Néanmoins, même sans aller jusqu’au bout, le coin est sympa à voir. La plus belle vue de Sveti Stefan est sans hésiter depuis la colline. Le meilleur moment pour vous y rendre est au coucher du soleil. Au sommet, on trouve une charmante petite église bénéficiant d’une des plus belles vues du Monténégro selon moi. Au calme, loin de l’agitation de la ville, on en prend réellement plein les yeux.

   Budva Montenegro 

4. Kotor :

La ville de Kotor fût construite entre le XIIème et le XIVème siècle. Avec son architecture médiévale et ses monuments, il n’est pas surprenant de savoir que Kotor est au patrimoine mondial de l’UNESCO. Une fois que l’on passe les portes d’entrée de la ville, on se perd volontiers dans ses ruelles au charme certain. En fin de journée, les plus courageux, grimperont les 1426 marches de la forteresse afin de jouir d’une vue imprenable sur la baie.

      

5. Tivat :

J’ai beaucoup aimé Tivat car la ville est très bien entretenue. On fait vite le tour néanmoins, elle vaut le détour, surtout pour son front de mer avec ses palmiers. Tous les amateurs de bateaux et de yatchs aimeront car la marina Porto Montenegro est impressionnante. Vous pouvez également monter à Gornja Lastva qui est un petit village surplombant Tivat. Depuis là-haut, la vue est imprenable sur la ville et la mer.

5. Herceg Novi :

Herceg Novi est la première ville intéressante à découvrir en venant de Croatie. Juste avant les bouches de Kotor, je vous suggère de longer la côte en voiture pour profiter pleinement du panorama mais sachez qu’il est possible de prendre le ferry faisant la liaison Kamenari-Lepetane. Grâce à celui-ci, le temps de trajet entre Herceg Novi et Tivat est deux fois moins long. Il y en a toutes les 10 minutes 24h/24 et c’est 4-5€ le trajet (le billet s’achète directement sur place dans un kiosque). A 2 kilomètres d’Herceg Novi, ne manquez pas d’allée voir le monastère de Savina avec ses deux églises.

 

6. Podgorica :

Podgorica est la capitale du Monténégro et la ville où il y a le plus de liaisons aériennes pour rejoindre le pays. Honnêtement, il n’y a pas de quoi s’y attarder car c’est plus une ville administrative que culturelle. A part peut-être la galerie nationale qui permet d’en apprendre un peu plus sur l’histoire du pays. De même, vous remarquerez sans doute le joli pont du Millenium qui passe au-dessus de la rivière Moraca.

7. Le monastère d’Ostrog :

Situé à 1h au nord de la capitale Podgorica, le monastère d’Ostrog est l’une des curiosités du Monténégro les plus visitées. Et pour cause, ce dernier est incrusté dans une falaise du Mont Ostrog ce qui le rend unique et intriguant. Ce lieu de pèlerinage est dédié à Saint Basile et il est réputé pour ses guérisons miraculeuses. De même, les croyants orthodoxes, catholiques ainsi que musulmans s’y rendent pour prier.

8. Le Lac de Skadar :

Je termine mon tour du Monténégro avec le lac de Skadar ou lac de Shkodra est le plus grand lac de la péninsule balkanique. C’est aussi là-bas que vous pourrez voir “Rijeka Crnojevica” qui est le “Horseshoe Bend” du Monténégro. Vous savez c’est ce fer à cheval mythique des Etats-Unis qui est cette fois dans les tons de verts. Sur le lac ensuite, le meilleur moyen de le visiter est de louer un bateau pour profiter de paysages naturels époustouflants. Faute de temps, je n’ai malheureusement pas pu m’y rendre mais cela me fera l’occasion de retourner dans ce si pays que j’ai tant apprécié.

 

Où dormir au Monténégro ?

A l’hôtel Allure Palazzi Kotor Bay***** :

L’hôtel 5 étoiles Allure Palazzi est mon coup de coeur au Monténégro. Situé près de Kotor, la vue depuis les chambres et la piscine sur la baie est effectivement à couper le souffle. Par ailleurs, je vous recommande leur restaurant car le chef est très talentueux. De même, les plats ont un très bon rapport qualité-prix. En été, la plage est sans aucun doute un avantage non négligeable. Plus d’infos sur mon article complet dédié à l’hôtel.

Allure Palazzi Kotor Bay Hotel Montenegro Monténégro

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑