Je vous emmène maintenant sur la west coast des Etats-Unis visiter les parcs nationaux. Eh oui, il n’y a pas que les grandes villes de Los Angeles, Las Vegas et San Francisco qui valent le coup de ce côté là.

Comment se déplacer ?

En voiture évidemment car il n’y a pas vraiment d’autre solution. Selon le nombre de miles que vous prévoyez de faire, je vous conseille de prendre une voiture confortable. De même, faites le plein régulièrement et n’attendez pas d’être dans la réserve car il n’y a pas tout le temps des stations service à proximité. Pensez aussi à avoir toujours des bouteilles d’eau d’avance au cas où. On se sait jamais et mieux vaut être organisé quand on part à la conquête des parcs de l’ouest américain. Par ailleurs, si vous voulez dormir dans votre voiture, il est très fréquent de faire le road trip en camping-car.

Combien cela coûte ?

Chaque parc a son tarif allant de 10$ à 30$. Mais comme il est d’usage de faire un parcours, il existe un pass America the Beautiful à 80$ donnant un accès illimité à de nombreux parcs. Cependant, je vous préviens que tous les parcs ne sont pas compris dans ce pass et qu’il convient bien de vérifier avant si c’est le cas afin d’éviter les mauvaises surprises.

Les Parcs :

Tout d’abord, je vous préviens que je vais vous présenter qu’une partie des parcs tellement le territoire est vaste. En effet, il existe des dizaines de parcs nationaux et les faire dépendra avant tout du temps que vous avez pour votre séjour. Je vous conseille de prévoir 2-3 semaines si vous voulez avoir le temps de voir les principaux sans vous presser. J’ai classé ci-dessous 10 parcs en fonction de mes préférences.

1. Antelope Canyon :

Antelope Canyon est de loin mon endroit préféré de la côte ouest des Etats-Unis. Plus précisément Lower Antelope Canyon car il existe aussi le Upper Antelope Canyon. Attention car les canyons sont fermés les jours de forte pluie et d’orage et même parfois les jours d’après.

Pour descendre dans le Lower Antelope Canyon, il faut obligatoirement le faire avec un guide. Cela coûte 8$ pour l’entrée des parcs navajos (sauf si vous l’avez déjà payé pour l’Upper Antelope Canyon) plus 20$ par personne pour le guide. La promenade dure 1h30 pendant laquelle vous descendez à l’aide d’échelles au sein même du canyon. Ce dernier est accessible à pied directement après le parking. Selon le moment de la journée, la luminosité est différente et les couleurs du canyon changent pour le plus grand bonheur des photographes. Plus d’infos sur Upper Antelope Canyon ici.

    antelope canyon  antelope canyon 

2. Monument Valley :

Visiter Monument Valley nous transporte dans une autre époque : celle des westerns. On parcourt le chemin de 27 kilomètres non goudronné avec sa voiture ou bien à bord d’un 4×4. J’ai mis environ 2h30 pour le tour complet en faisant des pauses à tous les différents points de vue. Par contre, veillez bien à respecter la limitation de 15 miles soit 25km/h. En plus de la voiture, sachez que vous pouvez aussi emprunter un chemin piéton qui fait 5,2 kilomètres. Il est également possible de faire une balade à cheval dans le parc de Monument Valley. Cela permet ainsi de découvrir des coins inaccessibles en voiture. Mais je vous préviens que c’est cher, 140$ l’heure et plus de 500$ la journée.

monument valley monumeny valley Etats-Unis

Juste avant d’arriver, ne manquez pas de vous arrêter faire une photo sur la route mythique menant à Monument Valley depuis Bluff. Voici le lien vers mon article complet sur Monument Valley.

monument valley

3. Le Grand Canyon :

Le parc du Grand Canyon est un immense parc de près de 5000m2 qui s’étend du sud de l’Utah au nord de l’Arizona. Il est tellement impressionnant qu’il est à voir au moins une fois dans sa vie. C’est d’ailleurs le parc le plus visité avec plus de 4 millions de touristes chaque année. On comprend pourquoi il figure au patrimoine mondial de l’UNESCO. Pour que celui-ci n’ait plus aucun secret pour vous, il faut prévoir de rester quelques jours sur place. Toutes les infos sur mon article ici.

grand canyon grand canyon grand canyon  Arizona

4. Horseshoe Bend :

Toujours près de Page en Arizona, il faut absolument aller voir le “fer à cheval”. Et pour cause, Horseshoe Bend est gratuit et cette beauté de la nature est unique en son genre. Si vous pouvez y aller au coucher du soleil, c’est encore plus magique. Le fleuve du Colorado s’enroule effectivement autour d’un rocher et il est possible d’apercevoir ce spectacle depuis la falaise.

Horseshoe Bend  

5. Valley of fire :

Non loin de Las Vegas, j’ai beaucoup aimé le parc de Valley of Fire. Dans ce parc, vous pouvez faire de nombreuses randonnées. Les deux plus populaires sont celle qui mène qui mène à la vague multicolore et celle entre des dômes blancs. Dans le même parc, les décors et les couleurs changent de tout au tout rendant le lieu très intéressant.

Valley of fire nevada Valley of fire nevada Valley of fire nevada biche around the world

6. Le lac Powell :

Cet immense lac fait le bonheur des visiteurs du monde entier pendant l’été. Et pour cause, il se situe près d’Antelope Canyon et d’Horseshoe Bend tout en offrant la possibilité de se baigner dans ses eaux. Sachez qu’il est aussi possible de louer un bateau pour partir à la découverte des magnifiques paysages qui bordent ce lac. Il est bon de préciser que Page se situe en Arizona alors la plupart du lac se trouve en Utah. Cela joue donc sur le changement d’heure qui s’applique entre les deux Etats.

Ne manquez pas non plus d’aller voir le barrage de Glen Canyon qui est impressionnant. Achevé en 1963, ce barrage est le 4ème plus grand des Etats-Unis. Si cela vous intéresse, il est également possible de faire une visite guidée du site en 1h pour 5$ par personne.

 

7. Gooseneck State Park :

Pour 5$ par voiture, vous pourrez ainsi découvrir ce magnifique point de vue sur les méandres de la San Juan River. Près de Mexican Hat dans l’Utah, cette visite est stupéfiante. J’en profite pour vous informer qu’il y a des tables de pic-nic sous abri à disposition.

 

8. Red Rock Canyon :

Non loin de Las Vegas, à 30 kilomètres environ se trouve le Red Rock Canyon. Ce parc est une bonne alternative pour ceux qui n’ont pas le temps d’aller jusqu’au Grand Canyon. En effet, le décor proposé ressemble fortement et les paysages sont magnifiques. C’est un réel bonheur pour les yeux de découvrir ainsi ces formations rocheuses aux couleurs chaudes et changeantes. De même, comme il est moins connu, il y a moins de monde et cela est d’autant plus appréciable. Mon article complet sur ce parc par ici.

Red Rock Canyon 

9. Valley of the Gods :

Entre la ville de Bluff et de Mexican Hat dans l’Utah, je vous suggère d’emprunter la route non goudronnée de la Vallée des Dieux. En effet, la terre et les rochers sont de couleurs rouges et en fonction du moment de la journée, celles-ci varient pour le plaisir de nos yeux. Le parcourt fait environ 27 kilomètres et ressemble à un petit Monument Valley. D’ailleurs ouvrez l’oeil car on voit les rochers de Monument Valley au loin. Néanmoins cet avant-goût gratuit mérite le déplacement.

Valley of the Gods Utah

10. Natural Bridges State Park :

Je termine par vous parler du parc Natural Bridges qui se trouve sur une partie de l’immense Cedar Mesa. Ce parc, situé dans l’Utah, est assez isolé. Moins connu que les autres, il n’en demeure pas moins une adresse à visiter s’il vous reste du temps. La route fait une boucle de 14,5 kilomètres d’où partent de nombreux chemins de randonnées. De même, ouvrez bien l’oeil afin d’apercevoir de fantastiques ponts naturels.