fbpx

Explorez les Routes celtiques de l’ancien Est de l’Irlande

Explorez les Routes celtiques de l’ouest du Pays de Galles et de l’est ancien de l’Irlande à la découverte d’abbayes perdues, de pierres sacrées et de ruines de châteaux. Vous découvrirez les légendes des saints, des géants et des princes. Vous explorerez des côtes sauvages et des montagnes accidentées qui vous donneront le goût de l’aventure. De même, vous trouverez des villages colorés et des villes animées où les gens se saluent encore dans la rue – amis ou étrangers.

Alors pourquoi ne pas partir pour un véritable voyage découverte ? Prenez des routes moins fréquentées en arrêtant la navigation par satellite et en vous fiant à votre propre instinct (et peut-être à une bonne vieille carte). Car plus vous sortirez des sentiers battus, mieux vous connaîtrez les Routes celtiques.

Le partenariat des Routes celtiques est composé des communautés côtières du Carmarthenshire, du Ceredigion et du Pembrokeshire au Pays de Galles. Sans oublier Wicklow, Wexford et Waterford en Irlande. Ils ont uni leurs forces dans le but de proposer une sélection de voyages organisés afin d’encourager les visiteurs en Irlande et au Pays de Galles à découvrir l’esprit celtique en offrant un certain nombre d’expériences immersives et authentiques.

Chacun des six comtés a présenté ses cinq meilleures « expériences » de Routes celtiques, connues sous le nom de Balises celtiques. Les Balises celtiques sont les lieux où vous trouverez les vues, les sons et les histoires qui ont façonné ces belles régions du monde.

Pour vous donner des idées de voyage pour 2022, voici trois des meilleures Balises celtiques d’Irlande. Il y en a une pour chacun des trois comtés irlandais des Routes celtiques. Découvrez l’offre des balises celtiques du Pays de Galles dans un autre article de blog ici. 

Wicklow – Bray Head

Le comté de Wicklow est connu pour ses sentiers de randonnée. Le sentier côtier de Bray à Greystones est d’ailleurs l’un des meilleurs d’Europe. La promenade de 7 km sur la falaise passe à proximité de la voie ferrée Dublin-Wexford, construite au XIXe siècle. Les cheminots l’ont construit afin de transporter les outils et les matériaux jusqu’à la ligne en dessous. Par inadvertance, ils ont ainsi créé l’une des promenades en falaise les plus pittoresques de la côte est.

Enfilez vos chaussures de marche et perdez-vous dans cette marche époustouflante en admirant les splendides côtes de l’Irlande s’étendre à perte de vue devant vous.

Pour une vue panoramique sur Bray, le nord-est de Wicklow et la baie de Dublin, ainsi que sur les montagnes voisines du Great and Little Sugar Loaf, prenez le chemin de Bray jusqu’au sommet de Bray Head. Il ne vous décevra pas.

Wexford – Phare de Hook

Dirigez-vous vers le sud, de Wicklow à Wexford à la rencontre du magnifique phare de Hook. Aucun phare ne compte autant d’histoires de protection des marins que celui de Hook. C’est le plus ancien phare opérationnel du monde, car il existe depuis plus de 800 ans. Le puissant chevalier William Marshall l’a construit entre 1210 et 1230 pour guider la navigation vers le port de Ross. Depuis 1230, le phare a utilisé de nombreuses sources de lumière, en commençant par un feu de charbon, en passant par des lampes à huile de baleine, des lampes à gaz, pour finalement passer à l’électricité en 1972. En 1996, le phare est devenu entièrement automatisé, voyant ainsi le dernier gardien de phare quitter définitivement les lieux.

Aujourd’hui, il est un point fort de l’histoire de Wexford et une visite incontournable si vous souhaitez explorer les anciennes côtes irlandaises.

Routes celtiques de l'ouest du Pays de Galles Routes celtiques de l'ouest du Pays de Galles

Waterford – Ville patrimoniale de Lismore

À l’ouest de Wexford, vous trouverez Waterford – le troisième comté irlandais des Routes celtiques. La Lismore Heritage Town, qui abrite l’une des histoires les plus sanglantes et les plus illustres d’Irlande, est une destination qui vaut le détour à Waterford. En fait, Lismore a beaucoup d’histoire pour une si petite ville.

L’abbaye de Lismore a été construite en 635 et a attiré des érudits de toute l’Europe. Sans surprise, les richesses du monastère ont également attiré des Vikings pilleurs, qui saccagèrent et brûlèrent la ville. Les Normands suivirent plus tard et le Prince Jean, fils d’Henri II, construisit le château de Lismore en 1185. En 1627, le château a été le lieu de naissance de Robert Boyle, connu comme le « père de la chimie moderne » pour la loi de Boyle.

Parmi les visiteurs célèbres de la ville tout au long de son histoire, citons l’auteur William Thackeray (qui l’a décrite comme « l’un des plus beaux pays riches jamais vus »), John F. Kennedy et Fred Astaire, qui fut aperçu en train de siroter de la Guinness pendant ses vacances.

Routes celtiques de l'ouest du Pays de Galles

Comment s’y rendre ?

Air – 14 aéroports en France, dont Paris, Bordeaux, Toulouse, Marseille et Nice, offrent des vols directs vers Dublin. De là, vous pouvez louer une voiture pour vous rendre à Wicklow vers le sud en moins d’une heure, puis à Wexford et Waterford.

Mer – de France, vous pouvez prendre un ferry de Cherbourg à Rosslare ou Dublin en Irlande. Si vous voulez vous rendre au Pays de Galles depuis l’Irlande, vous pouvez également prendre un ferry de Rosslare en Irlande à Fishguard au Pays de Galles.

Route – si vous souhaitez prendre votre propre voiture pour votre aventure sur les Routes celtiques, prenez le tunnel sous la Manche de Calais à Folkestone. Puis conduisez jusqu’à Fishguard et prenez le ferry pour Rosslare en Irlande.

Les voyages sont autorisés entre la France, le Pays de Galles et l’Irlande. Cependant, chaque pays applique ses propres règles en matière de voyage pour l’entrée sur son territoire, que vous devez respecter. Ne voyagez que si vous pouvez le faire en toute sécurité et si vous ne présentez aucun symptôme du coronavirus. Consultez les sites Web des gouvernements de la France, de l’Irlande et du Pays de Galles pour obtenir les informations les plus récentes sur les voyages entre ces pays.

Pour plus d’informations, consultez le site https://celticroutes.info/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑